•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une couleuvre à nez mince de 1,5 mètre aperçue dans le sud de l’Alberta

La couleuvre, d'une longueur considérable, est dans un arbre.

Cette couleuvre à nez mince a été aperçue dans les badlands du sud de l'Alberta le 15 mai.

Photo : Dave Galley

Radio-Canada

Une couleuvre à nez mince, la plus grande espèce de serpent qui peut être trouvée en Alberta, a été aperçue dans les badlands du sud de la province à la mi-mai.

La découverte a été faite par Dave Galley et Lukas Erickson, deux passionnés de serpents.

Au début, je pensais que c’était une grande peau de serpent étendue. Nous avons vite réalisé que c’était plutôt une couleuvre à nez mince très vivante et active et qui mesurait 1,5 mètre, partage Dave Galley.

Les deux amis étaient ravis de constater que le reptile était « docile » leur permettant de prendre de nombreuses photos.

Les couleuvres à nez mince ont assez souvent un mauvais caractère et peuvent facilement être sur la défensive, explique Dave Galley.

Dave Galley et Lukas Erickson partagent une passion commune : ils aiment partir à la recherche de reptiles et d’amphibiens dans leur habitat naturel.

Dave Galley marche près d'une affiche qui indique la possible présence dans le secteur de serpents à sonnettes.

Dave Galley est passionné par les serpents et va souvent se promener pour tenter d'en trouver.

Photo : Dave Galley

Lukas Erickson avoue qu’il n’oubliera jamais sa rencontre. La couleuvre faisait plus de cinq pieds. C’est le plus grand serpent que j’ai eu la chance de voir, battant mon record d’un bon six pouces, s’exclame-t-il.

Le naturaliste spécialisé dans les serpents du sud de l’Alberta Ken Moore explique que la couleuvre à nez mince peut atteindre deux mètres de long.

Celui qui fait du bénévolat au Helen Schuler Nature Centre à Lethbridge donne des conférences sur ce qu’il faut faire lorsque confronté à un serpent. Il avoue ne pas souvent être interrogé sur la couleuvre à nez mince, mais a lui-même eu la chance d’en apercevoir.

Selon lui, l’astuce pour les repérer est de non pas regarder sur le sol, mais dans les arbres, car elles sont souvent à la recherche de nid d’oiseaux pour se nourrir.

Ken Moore reconnaît que ce n’est pas tout le monde qui aime les serpents, mais rappelle que la couleuvre à nez mince est importante. 

Elles mangent plus de rongeurs que n’importe quel autre serpent au Canada. Chaque fois que vous en avez une sur un territoire, vous avez un environnement assez sain, explique-t-il en précisant que bien que la couleuvre à nez mince peut mordre, elle est habituellement inoffensive pour les humains.

Elle n’a pas de venin. La couleuvre à nez mince n’est rien d’autre que bénéfique, mentionne-t-il.

Un gros plan du visage de la coleuvre à nez mince. Elle se trouve dans un arbre.

Le comportement détendu du reptile a permis d’obtenir quelques plans rapprochés.

Photo : Dave Galley

En 2017, la situation de l’espèce a été désignée préoccupante par le gouvernement fédéral en raison de la perte d’habitat et du nombre tué sur les routes.

La couleuvre à nez mince n’est pas en danger en Alberta, mais son avenir dépend de la façon dont les humains la traitent, pense Ken Moore.

Quant à Dave Galley et Lukas Erickson ils se réjouissent de pouvoir attirer un peu d’attention sur les reptiles de l’Alberta. Ils sont toutefois prudents à ne pas donner trop de détails sur leur rencontre avec la couleuvre.

Un bon endroit pour trouver des serpents est un peu comme un bon endroit pour pêcher… Vous ne voulez pas vraiment révéler tous vos secrets, mentionne Lukas Erickson.

Selon les renseignements fournis par le gouvernement de l’Alberta, il existe neuf espèces de reptiles dans la province : sept serpents, un lézard et une tortue.

Au Canada, la couleuvre à nez mince n’est présente que dans le sud de l’Alberta et de la Saskatchewan.

Avec les informations de Scott Stevenson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Nature et animaux