•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des orages pourraient causer des inondations ce week-end en Colombie-Britannique

De l'eau brunâtre inonde le terrain entourant une maison.

Un débordement de la rivière Granby, en 2018, avait forcé des évacuations à Grand Forks dans la région de Boundary.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des orages et des pluies torrentielles pourraient faire monter le niveau des rivières et ruisseaux dans plusieurs régions de l'intérieur sud de la Colombie-Britannique, samedi, augmentant le risque d'inondations, prévoit Environnement Canada.

L'agence météorologique a indiqué qu'une forte tempête est attendue samedi matin. Celle-ci pourrait s’accompagner de vents violents, d’éclairs fréquents et d’averses. Selon des bulletins spéciaux, la pluie devrait se poursuivre jusqu'à dimanche.

Des avis de débit élevé sont en vigueur pour certaines parties des rivières Thompson, Similkameen, North Okanagan et Nicola. Le Centre de prévision des régimes fluviaux de la Colombie-Britannique émet de telles alertes lorsque le niveau des rivières augmente ou devrait augmenter rapidement, mais pas nécessairement au point de provoquer une inondation majeure.

Des habitants sur le qui-vive

Ces prévisions d'éventuelles tempêtes sont particulièrement inquiétantes pour les habitants de Cache Creek. Le village est sous le coup d’un état d'urgence local, après avoir eu affaire à des problèmes d'inondations pendant plus de six semaines. En effet, la rivière Bonaparte est toujours à un niveau élevé et 175 propriétés sont en alerte d'évacuation depuis le 21 mai.

La municipalité de Merritt a également averti ses résidents que la rivière Nicola pourrait sortir de son lit. La partie supérieure du cours d’eau a reculé, mais de fortes pluies pourraient entraîner une élévation du niveau des eaux souterraines.

État d'urgence local pour la région de Kootenay-Boundary

Le district régional de Kootenay-Boundary a décrété l'état d'urgence local pour toute la région, y compris les secteurs électoraux de Christina Lake, Grand Forks et West Boundary, ainsi que les municipalités de Grand Forks, Greenwood et Midway.

Jeudi, le Centre de prévision des régimes fluviaux de la province a publié un avis de surveillance des inondations pour la région de Boundary, y compris pour les rivières Kettle, West Kettle et Granby ainsi que ses affluents.

Selon Francis Mika, du Centre des opérations d'urgence du district de Kootenay-Boundary, les prévisions montrent que la pire inondation pourrait survenir lundi soir, favorisant ainsi des alertes d'évacuation.

Ces alertes d'évacuation généralisées seraient au niveau de ce que nous avons vu en 2018.

Francis Mika, Centre des opérations d'urgence, district de Kootenay Boundary

À Grand Forks, une équipe des opérations d'urgence s’attelle à ériger des barrages et autres infrastructures en prévision de ces fortes pluies.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Conditions météorologiques