•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le plus faible nombre de nouveaux cas cette semaine, pas de mort supplémentaire

Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, en point de presse.

Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada / Mike McArthur

Vendredi, les autorités de la santé de la Colombie-Britannique dénombraient quatre nouveaux cas de COVID-19 dans la province, mais aucun nouveau décès lié à la pandémie.

Au total, en Colombie-Britannique, 2562 personnes ont été infectées par le SRAS-CoV-2 depuis le début de la pandémie.

Alors que 228 cas demeurent actifs dans la province, 2170 personnes qui ont reçu un test positif se sont rétablies.

Par ailleurs, 34 personnes sont hospitalisées, dont 6 en soins intensifs. Les autres personnes atteintes de la COVID-19 se rétablissent à la maison, en isolement, indique le ministère de la Santé dans un communiqué publié vendredi.

Les 2562 cas se déclinent ainsi par région sanitaire :

  • Régie de la santé Vancouver Coastal : 900
  • Régie de la santé Fraser Health : 1277
  • Île de Vancouver : 127
  • Intérieur : 195
  • Nord : 63

Il n'y a eu aucun nouveau décès lié à la COVID-19 au cours de la dernière journée, pour un total de 164 décès en Colombie-Britannique. Nous offrons nos condoléances à tous ceux qui ont perdu des proches pendant la pandémie de COVID-19.

Ministère de la Santé de la Colombie-Britannique

Les quatre cas supplémentaires représentent la plus faible augmentation du nombre de cas cette semaine. C'est également la deuxième fois en une semaine que les autorités de la santé ne signalentaucun nouveau mort en 24 heures lié à la pandémie.

En outre, aucune nouvelle éclosion n'est apparue dans les centres de soins de longue durée. Les équipes de santé publique continuent de fournir un soutien aux éclosions communautaires dans les établissements correctionnels fédéraux, les usines de traitement de volaille et aux personnes qui sont connectées à l'usine de Kearl Lake en Alberta, précisent également les autorités.

La saison des croisières comprise

Le ministre de la Santé, Adrian Dix, et la médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, Bonnie Henry, saluent par ailleurs la décision du gouvernement fédéral de maintenir les restrictions sur les navires de croisière dans les eaux canadiennes jusqu'en octobre.

C'est la bonne chose à faire pour notre pays et notre province en ce moment pour empêcher l'introduction de la COVID-19 dans nos collectivités côtières, déclarent-ils par communiqué.

L'assouplissement des restrictions ne peut être fait qu'après mûre réflexion. Notre objectif et notre priorité restent la santé et la sécurité de toute la population britanno-colombienne.

Ministère de la Santé de la Colombie-Britannique

Nous traverserons cette tempête ensemble, concluent les autorités.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Coronavirus