•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Alberta distribuera 20 millions de masques dans des chaînes de restauration rapide

Une femme regarde son téléphone. Elle porte un couvre-visage pour se protéger du coronavirus.

Aucune pièce d'identité ne sera requise, selon la province.

Photo : Reuters

En Alberta, il sera possible de se procurer gratuitement des masques non médicaux dès le mois de juin. Ils seront offerts dans les services au volant de 600 restaurants des chaînes de restauration rapide A&W, McDonald et Tim Hortons de la province.

Le gouvernement albertain distribuera 20 millions de masques non médicaux afin de lutter contre la propagation du coronavirus, a déclaré le ministre provincial de la Santé, Tyler Shandro.

Ces derniers sont destinés aux situations où l'éloignement physique est difficile à observer, comme dans les transports en commun ou les centres commerciaux, indique le ministre.

Nous devons nous adapter à cette nouvelle normalité, car nous allons devoir vivre avec la COVID-19 qui fera partie de notre vie pendant assez longtemps.

La province a choisi de s'allier aux chaînes de restauration rapide, car elles sont faciles d'accès, selon M. Shandro.

En Alberta, 95 % des personnes vivent à moins de 10 kilomètres d'un de ces 600 restaurants.

Tyler Shandro, ministre de la Santé de l’Alberta
Gros plan sur un masque ensaché et montré par le ministre. Sur le sachet se trouvent les indications de l'Alberta sur les limites de distribution et l'utilisation des masques.

Cette initiative ne relève pas de l'approvisionnement en équipements de protection individuelle (EPI) destinés aux travailleurs de la santé et des premiers répondants.

Photo : Radio-Canada

Quatre masques par personne

Chaque personne pourra se procurer un paquet de quatre masques, jusqu’à épuisement des stocks.

Tyler Shandro précise que ces derniers, qui sont composés de trois couches de tissu, sont destinés à un usage unique.

Une personne peut récupérer un paquet pour chaque membre de sa famille sans avoir besoin de donner son nom, selon lui.

Le masque est gratuit pour tout le monde et aucun achat ne sera requis pour les obtenir.

Tyler Shandro, ministre de la Santé de l'Alberta

Il ajoute cependant que la province ne pourra fournir un approvisionnement illimité à sa population. Nous encourageons les gens à se procurer leurs propres masques auprès des commerçants locaux ou à envisager l’utilisation d’un couvre-visage fait maison.

Véhicule obligatoire

Ces restaurants se sont portés volontaires pour distribuer les masques dans leurs points de service au volant à travers la province. Cela permet de s’assurer que la distanciation physique est maintenue, car les gens restent dans leurs véhicules au moment de récupérer les masques, explique Tyler Shandro.

Pour ces raisons, les masques seront uniquement offerts au service au volant. Ils ne pourront pas être récupérés à l’intérieur du restaurant ou à un autre endroit, précise-t-il.

Le porte-parole du ministre, Blair Phelps, affirme que le public est obligé de se présenter sur place dans un véhicule. Il encourage ceux qui ne sont pas en mesure de récupérer les masques par ce moyen à demander à un membre de leur famille, à un ami ou à un voisin de le faire pour eux.

Si cela non plus n’est pas possible, ces personnes pourront appeler le 211 pour obtenir du soutien pour l’obtention de leurs masques.

Blair Phelps, porte-parole du ministre de la Santé de l’Alberta

Première vague de distribution

Tyler Shandro a insisté sur le fait que cette initiative ne relève pas de l'approvisionnement en équipements de protection individuelle (EPI) destinés aux travailleurs de la santé et aux premiers répondants.

Elle fait partie des 40 millions de masques non médicaux annoncés par le premier ministre de l'Alberta, Jason Kenney, en avril. Les premiers 20 millions de masques sont arrivés en Alberta et nous espérons que les autres arriveront prochainement, dit M. Shandro.

Selon lui, la province examinera d’autres façons de distribuer les masques dans les zones de transmission à risque élevé telles que les transports en commun et les lieux de culte.

Il ajoute que la province travaille aussi avec les petites municipalités, les communautés des Premières Nations, les établissements métis et les agences locales pour distribuer les masques non médicaux aux personnes qui en ont besoin.

Les 20 millions de masques ont coûté environ 20 millions de dollars au gouvernement de l’Alberta.

Grâce au partenariat avec les chaînes de restauration rapide, les coûts de distribution seront réduits et coûteront environ 350 000 $ à la province, a indiqué Tylor Shandro. Ces trois partenaires le font sans frais pour les contribuables albertains , a-t-il ajouté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Santé publique