•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des arbres de la Ville de Rouyn-Noranda transformés en tables

Un tronc d'arbre sur le bord de la rue et une partie de l'arbre qui a été coupé à côté dans la rue.

Certains érables sur l'avenue Murdoch à Rouyn-Noranda ont été abattus avant les travaux de réfection.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Certains érables de l’avenue Murdoch à Rouyn-Noranda auront une deuxième vie et seront transformés en tables.

En raison des travaux de réfection sur l’avenue Murdoch, qui nécessitent le renouvellement de certaines infrastructures souterraines, certains érables au bord de la rue doivent être abattus. Cependant, la scierie Bionor, à Rouyn-Noranda, y a vu une opportunité pour donner une deuxième vie à ces arbres.

Le responsable des opérations à la scierie Bionor, à Rouyn-Noranda, a eu l’idée de fabriquer des tables de bois à partir des érables de l’avenue Murdoch quand il a entendu la présentation des travaux de la Ville sur Facebook. J’ai tout de suite pensé au potentiel que représentaient les érables argentés qui allaient devoir être abattus. Il s’agissait pour notre entreprise d’une belle façon de compenser la perte de ces arbres en créant une édition spéciale de table, a-t-il raconté à la Ville.

Un panneau de table accoté à la verticale contre un mur.

Un exemple de table en bois que la scierie Bionor fabrique.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Pierre-Antoine Saint-Amour a reçu certains érables la semaine dernière et devrait obtenir les prochains sous peu. Il a d’ailleurs déjà une commande de table. La commande reste à définir, mais c’est d’un entrepreneur qui était sur le contrat d’arbres. C’était le premier arbre à se faire couper, alors il est déjà réservé, se réjouit-il.

Une fois les arbres arrivés sur le site de la scierie Bionor, ils seront sciés, séchés, sablés, puis les planches seront enduites d’époxy de différentes façons, selon les demandes des clients.

Un employé insère une logue planche de bois dans une machine et l'autre bout de la planche sort sur des rails de lautre côté.

L'étape du sablage à la scierie Bionor.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Pierre-Antoine Saint-Amour estime que la scierie pourra confectionner entre 10 et 20 tables avec les érables argentés de l’avenue Murdoch. Tout dépend du style de tables. Des fois, les tables à l’époxy, il y a un petit morceau de bois qui demande beaucoup d’époxy, et il y en a d’autres, c’est du bois massif, explique-t-il.

Les travaux de réfection sur l’avenue Murdoch se dérouleront du début juin à la fin septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Industrie forestière