•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : une 2e victime parmi les employés du foyer de soins Madonna Care Community

La façade du centre Madonna Care.

Le centre Madonna Care Community, à Orléans.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La COVID-19 a fait une nouvelle victime parmi les employés du foyer de soins de longue durée Madonna Care Community, à Ottawa. Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) en Ontario et Santé publique Ottawa (SPO) ont confirmé la nouvelle, vendredi.

Il s'agit d'une préposée aux services de soutien à la personne dans la mi-cinquantaine, qui travaillait dans la résidence du secteur d'Orléans depuis près de huit ans, selon la secrétaire-trésorière du SCFP Ontario, Candace Rennick.

C'est une perte tragique pour sa famille, la grande famille du SCFP et les résidents du centre Madonna Care.

Candace Rennick, secrétaire-trésorière du SCFP Ontario

Le 7 mai, la direction du centre Madonna avait annoncé qu'un premier employé avait perdu la vie après avoir contracté la COVID-19. Selon le plus récent rapport de SPO, il y a 98 cas actifs de COVID-19 parmi les résidents et 59 parmi les membres du personnel. Toujours d'après les chiffres officiels, 43 résidents en sont morts.

Mme Rennick s'est dite frustrée que les travailleurs de première ligne de cet établissement de soins n'aient pas tous accès à des masques N95. Elle demande au gouvernement provincial de rendre ces masques davantage disponibles.

Dans un courriel à CBC/Radio-Canada, la directrice des communications et des relations avec les parties prenantes de l'entreprise Sienna Senior Living, propriétaire du foyer Madonna, a indiqué que l'employée décédée était hospitalisée depuis le 18 avril.

Natalie Gokchenian a affirmé que la sécurité du personnel et des résidents est la priorité de l'entreprise. Nous allons continuer de suivre tous les protocoles de sécurité pendant la pandémie, a-t-elle écrit en anglais. Cela inclut d'avoir suffisamment d'équipements de protection individuelle disponibles pour être utilisés selon les directives provinciales.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

La situation s'améliore, selon la santé publique

La médecin-chef de SPO, Vera Etches, a assuré qu'il était prioritaire pour son organisation de fournir tout l'équipement nécessaire pour protéger les travailleurs des foyers de soins de longue durée.

Par ailleurs, l'employée récemment décédée était tombée malade il y a de cela plusieurs semaines, a indiqué la Dre Etches. Ce nouveau décès n'est donc pas un signe que la situation se dégrade au foyer Madonna Care Community, croit-elle.

Au contraire, grâce à l'arrivée de personnel supplémentaire et à l'étroite collaboration avec des centres hospitaliers d'Ottawa, la Dre Etches estime que la situation s'améliore.

Sept nouveaux cas dans la capitale

Le bilan du jour de SPO rapporte sept nouveaux cas confirmés de COVID-19 dans la ville, pour un total de 1937 depuis le début de la pandémie. La mort de la préposée du foyer Madonna Care Community ne fait pas encore partie du décompte officiel.

Par ailleurs, 36 Ottaviens sont hospitalisés en raison de la COVID-19 et 18 éclosions sont en cours dans des établissements de soins, une désignation qui inclut des foyers de soins de longue durée, des maisons de retraite, des hôpitaux et des organismes communautaires.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !