•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Nouvelle-Écosse autorise les rassemblements de 10 personnes

Un homme pose des autocollants sur le sol pour assurer la distanciation physique de 2 mètres.

L'éloignement physique de 2 mètres est toujours requis.

Photo : Radio-Canada / Mark Crosby

Radio-Canada

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse assouplit encore une fois ses restrictions liées au coronavirus.

Dès vendredi, les rassemblements extérieurs ou intérieurs de 10 personnes sont de nouveau autorisés. L'éloignement physique de 2 mètres est toujours requis, sauf entre les membres d'un même ménage ou d'une cellule familiale.

Dans le cas d'un mariage ou de funérailles, jusqu'a 15 personnes pourront se réunir.

Le premier ministre, Stephen McNeil, indique que ces allègements aux restrictions sont le résultat d'un travail collectif et un pas de plus vers une nouvelle « normalité ».

Les gens de la Nouvelle-Écosse seront bientôt en mesure de retourner au travail, de manger au restaurant, d'aller au gymnase et de se faire coiffer, affirme M. McNeil.

Ces prochaines étapes qui permettent aux gens de se rassembler en groupes légèrement plus grands seront bénéfiques pour notre santé mentale et notre mieux-être.

Stephen McNeil, premier ministre de la Nouvelle-Écosse

Le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr Robert Strang, insiste toujours sur l'importance des mesures d'hygiène et de précaution.

Réouverture des campings

Les terrains de camping privés peuvent accueillir tous les types de campeurs dès le vendredi 5 juin. Les terrains de camping provinciaux pourront quant à eux accueillir les gens de la Nouvelle-Écosse à compter du 15 juin.

Tous les campings doivent limiter à 50 % le nombre de campeurs sur place et assurer une distance d'au moins 20 pieds entre chaque emplacement.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Politique provinciale