•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Martin Matte réagit au retrait de la publicité Maxi jugée grossophobe

Martin Matte sourit.

Martin Matte sur le plateau de l'émission « Les enfants de la télé »

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’humoriste Martin Matte, porte-parole de la marque Maxi dans plusieurs de ses publicités, a réagi, jeudi, au retrait d’une publicité critiquée pour sa grossophobie. 

Sur sa page Facebook, Martin Matte a déclaré être désolé pour les personnes qui se sont senties offensées, affirmant que personne, dans le processus de la création cette pub, n’a voulu ou a pensé offenser les gens en surpoids

On ne rit de personne, c’est Martin Matte qui a pris du poids en confinement, et on rit avec ça, a-t-il ajouté au sujet de cette publicité se voulait bon enfant

Maxi fait marche arrière

Jeudi, Maxi a décidé de retirer cette publicité dans laquelle l’humoriste portait un costume destiné à le faire paraître obèse. L’objectif était de faire rire en montrant un Martin Matte ayant pris du poids pendant le confinement à force de manger des produits alimentaires locaux. 

On vous a écoutés, c'est pourquoi nous avons décidé de retirer notre dernière publicité. Nous n’avions pas l’intention de blesser qui que ce soit. Nous souhaitions véhiculer notre amour pour les produits d’ici, mais visiblement, nous sommes passés à côté, a écrit Maxi, jeudi, sur Facebook. 

Jeudi soir, Maxi a mis en ligne une version modifiée de sa publicité.

Une publicité controversée 

La publicité diffusée en ligne jeudi avait été dénoncée par plusieurs voix. L’organisme ANEB Québec, qui aide les personnes touchées par des troubles alimentaires, a réagi sur Facebook. Selon ANEB Québec, cette publicité alimente les préjugés à l’encontre des personnes ayant une relation conflictuelle avec l’alimentation, nuit à la santé mentale et contribue à la stigmatisation des personnes selon leur apparence corporelle. 

À l’émission C’est encore mieux l’après-midi, diffusée sur ICI Première, Mickaël Bergeron, auteur du livre La vie en gros, a critiqué le fait que cette publicité était caricaturale et s’appuyait sur des préjugés, comme le fait que les personnes grosses mangent trop et mal.

C’est une caricature qui ne colle pas à la réalité et qui fait juste mettre de l’avant des préjugés, qui malheureusement ont des conséquences dans la vie de plusieurs personnes, a-t-il expliqué.

Faire rire sans blesser

Dans son message publié sur Facebook, Martin Matte s’est également exprimé sur la difficulté à faire rire sans offenser quiconque. C’est difficile en humour de plaire à tout le monde. Avec l’opinion de chacun, les associations, qui font, cela dit, un travail essentiel pour leurs membres, les réseaux sociaux… ça limite beaucoup les possibilités d’humour, mettons!

Il y a une différence entre l’autodérision et [le fait] de rire d’une certaine population. Martin Matte n’est pas dans l’autodérision, il n’est pas lui-même une personne grosse, a dit Mickaël Bergeron.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Célébrités

Arts