•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De multiples records de chaleur enregistrés jeudi dans l’Est-du-Québec

Les pieds d'une femme et de sa jeune fille dans l'eau d'un lac

Toutes les régions de l'Est-du-Québec ont enregistré de nouveaux records de chaleur pour un 28 mai (archives).

Photo : Radio-Canada / Bertrand Galipeau

Radio-Canada

Les températures chaudes observées jeudi ont permis d'enregistrer de nouveaux records de chaleur dans plusieurs villes de l’Est-du-Québec.

À Rimouski, le mercure a atteint 26 °C, tandis qu'il s'est élevé à 31,1 °C à Rivière-du-Loup et à 33,7 °C à La Pocatière.

Ces températures sont de 5 à 8 degrés plus hautes que celles enregistrées depuis 15 ans dans chacune de ces municipalités. Selon Simon Legault, météorologue chez Environnement Canada, la région du Bas-Saint-Laurent a même fracassé un record datant des années 40.

À Mont-Joli, dans la région de Rimouski, on a environ 5 ou 6 degrés de plus que le record qui datait de 1948, explique-t-il. Selon lui, ce genre de phénomène météorologique pourrait devenir plus fréquent avec les changements climatiques.

Ce sont vraiment des chiffres exceptionnels, très très chauds, qui ressemblent à l'été [...] alors que nous sommes à la fin mai.

Simon Legault, météorologue à Environnement Canada

À Amqui, le mercure a atteint 35 °C selon les données d'Environnement Canada, éclipsant le record de 2003, qui était de 25,3°C.

Du jamais vu en 70 ans à Sept-Îles

Du côté de Sept-Îles, il faisait 26 °C jeudi, selon les données enregistrées à l'aéroport vers 16 heures. Le précédent record remonte au 28 mai 1950, où le mercure indiquait 20 °C.

33,7 °C à Matane

Plusieurs records de chaleur ont également été battus en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.

Vue sur le centre-ville qui fait face au fleuve Saint-Laurent.

Le mercure a atteint 26°C à Rimouski (archives)

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

À Sainte-Anne-des-Monts, la température a atteint 24,6 °C, brisant la marque de 18,6 °C établie en 2015.

Du côté de Matane, le mercure s'est élevé jusqu'à 33,7 °C, battant de près de 6 degrés le dernier record de chaleur enregistré en 1948.

Malgré le temps chaud des derniers jours, des températures plus proches des normales de saison sont cependant attendues dès samedi, selon Environnement Canada.

Avec les informations de Geneviève Genier-Carrier, William Phénix et Pierre-Gabriel Turgeon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Conditions météorologiques