•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La directrice générale de Saint-Ambroise démissionne

La mairie de Saint-Ambroise en été

La mairie de Saint-Ambroise

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un autre pilier de l’administration municipale démissionne de son poste à Saint-Ambroise. La directrice générale Carolle Perron quitte ses fonctions.

Elle a annoncé au maire de la municipalité, Deny Tremblay, qu’elle mettait fin à son contrat à compter de vendredi.

Dans sa lettre de démission, dont Radio-Canada a obtenu copie, elle dit qu'elle avait encore la passion pour son travail, mais que la charge était trop lourde à supporter. Toutefois, elle vise surtout des membres du conseil municipal.

La raison principale de la fin de mon mandat est que, depuis quelques mois, certains membres du conseil ont des propos vexatoires à mon égard, font du harcèlement, de I'intimidation et, depuis mon arrivée, de I'ingérence qui m'empêche d'exécuter mon travail.

Carolle Perron, ex-dg de Saint-Ambroise, dans sa lettre de démission

Cette démission survient un peu plus d'un an après celle de l'ancien directeur général de la Ville. L’ex-mairesse Monique Gagnon et trois conseillers municipaux avaient aussi claqué la porte peu de temps après.

Le maire actuel, Deny Tremblay, élu en juin 2019, est en conflit avec plusieurs conseillers, dont Nicholas Tremblay. Il déplore toutefois le départ de madame Perron avec qui il s'entendait bien.

Elle m'a été d'un support indéfectible. C'est une personne qui a beaucoup d'expérience, qui a des contacts. Quand j'avais une question, elle avait toujours une réponse à me fournir, je trouvais ça merveilleux. Je suis vraiment déçu qu'elle soit partie, mais je la comprends.

Deny Tremblay, maire de Saint-Ambroise

Au bureau de la ministre des Affaires municipales, André Laforest, on dit suivre la situation de très près.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique municipale