•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ontario : le bureau du coroner enquêtera sur la mort d’une personne aveugle dans une école

Quatre personnes habillés en tailleur parlent autour d'un cadre qui représente un jeune homme.

L'avocate Saron Gebresellassi, entourée de la famille du jeune homme lors d'une conférence de presse en 2019.

Photo : Radio-Canada / Dan Taekema

Radio-Canada

Le bureau du coroner en chef de l’Ontario ouvrira une enquête sur la mort de Samuel Brown, un adolescent sourd et aveugle mort dans une école publique il y a deux ans.

Le jeune homme de 18 ans avait été retrouvé sans vie dans sa chambre de l’école Ross Macdonald en février 2018, selon sa mère Andrea Brown. 

L'adolescent sourd, aveugle et non verbal était à l'école, qu'il fréquentait depuis l'âge de 4 ans, lorsque sa mère a reçu un appel téléphonique. Le responsable au bout du fil lui a dit qu'il refusait de se lever pour le souper.

Le lendemain, il était mort, selon sa mère.

En 2019, Andrea Brown avait indiqué à CBC News qu’elle ne comprenait toujours pas comment son fils qui était alors somme toute en bonne santé avait pu mourir de la sorte. 

Un femme en tailleur et avec des lunettes parle devant une photo encadrée de son fils.

La mère de Samuel Brown, Andrea Brown, lors d'une conférence de presse en 2019.

Photo : Radio-Canada / Dan Taekema

Mme Brown affirme que les rapports préliminaires du coroner et les résultats de l’autopsie sont contradictoires.

L’avocate de la famille, Saron Gebresellassi, soutient que l’autopsie indiquait une mort par asphyxie, alors que le rapport du coroner rapporte une mort naturelle.

Nous sommes très fiers d’avoir une enquête, et nous allons trouver la vérité

Saron Gebresellassi

Le bureau du coroner de la province a confirmé vendredi qu’une enquête serait lancée, sans préciser quand et comment. 

Avec les informations de CBC News.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Justice et faits divers