•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Climatisation des CHSLD : quand des citoyens prennent les choses en main

Des citoyens ont décidé d'apporter leur aide aux résidents des CHSLD en leur offrant des climatiseurs gratuits.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Soucieux d'améliorer le quotidien des résidents des centres de soins de longue durée qui ne possèdent pas de climatiseurs, des citoyens ont décidé d'aller leur porter eux-mêmes de quoi affronter le temps chaud.

« C’est une idée simple, quand vous y pensez », lance Pierre Anthian, qui s’apprête à transporter un à un les 16 climatiseurs qu’il a récupérés pour le CHSLD de Sainte-Dorothée.

Cet ancien conseiller municipal de Laval a décidé de lancer un appel aux citoyens qui souhaitaient se départir de leur climatiseur. « Et ça va vite! », assure-t-il.

En 24 heures, il a ainsi recueilli 60 climatiseurs qui ont pris le chemin des CHSLD de la région de Laval. M. Anthian les offre gratuitement aux personnes âgées pour leur permettre d’affronter la canicule.

On voulait agir le plus vite possible, indique de son côté Christine Girard, responsable des communications à la Fondation Cité de la Santé, qui coordonne la distribution des climatiseurs dans les CHSLD de la région.

Les donateurs, pendant ce temps, continuent de se manifester, ajoute Pierre Anthian.

Un homme portant un chapeau, un masque et des lunettes se tient devant une voiture. Dans le coffre se trouvent plusieurs climatiseurs.

Pierre Anthian fait la livraison de climatiseurs au CHSLD de Sainte-Dorothée.

Photo : Radio-Canada

Une initiative similaire a germé dans l'esprit d'Audrey Martineau. Sur la route entre Saint-Jérôme et Mont-Tremblant, où elle se rend pour le travail, cette résidente des Laurentides s'est mise à réfléchir à un moyen d'apporter son aide.

Elle en a parlé avec son patron, Alexandre Marcoux, et ils ont décidé de s'occuper du CHSLD de Tremblant et [de celui] de Labelle, et d'offrir des ventilateurs à ceux qui n'en ont pas, résume-t-elle.

M. Marcoux, qui possède la plomberie Saint-Jovite à Mont-Tremblant, a décidé de financer l'achat de ces ventilateurs.

Ce petit coup de pouce pourra servir en attendant que les directions des établissements de soins pour personnes âgées installent les dispositifs de ventilation et de climatisation auxquels la santé publique du Québec a donné le feu vert, mardi.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a assuré que le réseau procédait rapidement pour que chaque CHSLD puisse bénéficier d'au moins une zone climatisée.

D'après le reportage de Vincent Maisonneuve

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Engagement communautaire