•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La région serait la plus touchée au plan économique

Sur une feuille de papier, le mot profit est au-dessus de graphique dessiné à la main. Il y a un crayon, une règle et une calculatrice en avant-plan.

Le région serait la plus touchée par les impacts économiques de la COVID-19.

Photo : iStock

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean serait la région la plus touchée au Québec par les effets économiques de la COVID-19, selon un sondage réalisé par l’Institut de recherche sur les PME de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Le coup de sonde a été réalisé auprès de 1238 entreprises entre le 5 et le 19 mai avec la collaboration de la Fédération des chambres de commerce du Québec, dont fait partie la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord.

Les résultats, diffusés par voie de communiqué jeudi, témoignent d’un indice d’impact régional global de de 57,1 % pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Cet indice est mesuré selon la moyenne du pourcentage de répondants ayant connu un fort impact pour chacune des quatre variables au sujet desquelles ils ont été sondés.

Près de 54 % des dirigeants d’entreprises qui ont répondu au questionnaire ont dit avoir connu une baisse de plus de 75 % de leurs activités pendant la crise sanitaire.

La moitié dit avoir enregistré une chute de revenus équivalant à plus de 50 %, alors que 70 % affirment qu’ils ont vu une forte diminution du nombre de contrats ou de commandes.

Enfin, 55 % des répondants ont affirmé qu'ils ont été obligés de mettre au chômage plus des trois quarts de leurs employés.

Après le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la région qui a connu le plus fort impact, toujours selon le sondage, serait Lanaudière (50,8 %), suivie de l’Estrie (49,6 %). En revanche, les régions où les impacts ont été le moins ressentis sont Montréal, Laval et la Capitale-Nationale avec 35,6 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires