•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des compteurs d'eau à Saint-Prime

De l'eau s'écoule d'un robinet.

Saint-Prime se prépare à installer des compteurs d'eau.

Photo : Tim Graham

Gilles Munger

La municipalité de Saint-Prime se prépare à son tour à installer des compteurs d'eau.

Elle vient d'adopter un règlement d'emprunt de 64 000 $ pour faire l'acquisition et l'installation de compteurs dans 85 commerces, 23 bâtiments agricoles, 21 résidences et 13 bâtiment municipaux.

La facture sera partagée entre tous les contribuables qui verront la taxe d'eau augmenter de 10 à 12 $ par année pendant cinq ans. En raison de la pandémie de COVID-19, la municipalité a décidé de modifier la tenu du registre. Plutôt que d'aller signer un document à l'édifice municipal, les citoyens qui s'opposent au règlement d'emprunt devront le faire par écrit avant le 12 juin pour réclamer la tenue d'un référendum.

Lucien Boivin en entrevue

Lucien Boivin, maire de Saint-Prime

Photo : Radio-Canada

Le maire de Saint-Prime, Lucien Boivin, explique que l'objectif des compteurs d'eau est de sensibiliser les citoyens à leur consommation d'eau potable. On voit aussi beaucoup de gens qui lavent leurs entrées, on voit aussi des gens qui lavent leur voiture, qui deviennent même un centre de lavage des voitures, déplore-t-il.

Ce n'est pas dans l'optique d'aller chercher des taxes, ajoute le maire Boivin, précisant que c'est le gouvernement qui impose de tels systèmes dans la Stratégie québécoise d'économie d'eau potable.

Dans le passé, l'Union des producteurs agricoles (UPA) s'était inquiétée de voir les compteurs d'eau comme une façon déguisée de transférer plus de taxes aux municipalités.

Le président de l'UPA dans la MRC du Domaine-du-Roy, Christian Taillon, entend d'ailleurs vérifier le dossier pour s'assurer que la mise en place des compteurs n'ait pas pour effet d'augmenter de façon significative les taxes des agriculteurs qui sont, de par leur travail, de grands consommateurs d'eau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires municipales