•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les pâturages manitobains bénéficieront du Fonds en fiducie pour la conservation

Un espace vert de prairie, en plein été, sur fond de ciel bleu.

Le pâturage communautaire d'Ellice-Archie et de Spy Hill comprend les plus grandes parcelles intactes de prairies naturelles au Manitoba.

Photo : Rachel Whidden

Le gouvernement du Manitoba a annoncé, jeudi, les bénéficiaires du Fonds en fiducie pour la conservation. Les deux projets les plus importants portent sur la préservation des prairies utilisées comme pâturages par des producteurs.

Le projet d’étude des prairies et d’amélioration de la biodiversité de l’association Manitoba Community Pastures reçoit 250 000 $.

En collaboration avec des producteurs, ce groupe cherche à préserver les pâturages communautaires qui abritent une variété d’habitats. Dans le cadre de ce projet, l’association travaillera avec des biologistes de la faune pour l’amélioration des prairies indigènes.

Trois projets de l’association Manitoba Forage & Grassland recevront un total de 231 333 $. Selon la province, ce groupe mené par des fermiers cherchera à aider des producteurs à rétablir l'habitat de la faune et à améliorer le piégeage du carbone, la santé des sols et la gestion de l'eau.

Dix-neuf organismes ont reçu des fonds d'un montant total de 1,8 million de dollars. C’est la première annonce de financement provenant de ce fonds en 2020.

Les projets annoncés aujourd’hui soutiennent du travail de conservation au Manitoba qui conserve et qui améliore l’infrastructure naturelle, a dit le ministre de l'Agriculture et Développement des ressources, Blaine Pederson.

Investir dans des projets qui préservent notre environnement ne peut pas attendre, puisqu’ils jouent un rôle essentiel dans le combat contre le changement climatique, a-t-il poursuivi.

Le Fonds en fiducie pour la conservation de 102 millions de dollars a été mis en place dans le budget 2018 de la province. Il doit générer environ 5 millions de dollars par année.

Tim Sopuck, le président-directeur général de Manitoba Habitat Heritage Corporation, qui évalue et approuve les projets, salue ce modèle de financement. Nous sommes heureux de faire partie d’une initiative de financement permanent qui va soutenir la conservation et l’adaptation au changement climatique dans les régions rurales du Manitoba, dit-il.

Certains des autres projets bénéficiaires :

  • Stabilisation de berge et rétablissement d’habitats le long de la rivière Turtle à l’ouest du lac Manitoba : 147 500 $;
  • Projet d’amélioration du terrain de Fort White Alive : 40 000 $;
  • Ajout d’une promenade en bois au sentier de Grace Lake à l’est de The Pas : 50 000 $;
  • Projet de préservation des zones humides : 75 000 $.

Une deuxième série de bénéficiaires, principalement dans le secteur de la préservation de bassins hydrographiques, sera annoncée dans les prochains mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Environnement