•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du pickleball en attendant le retour du Dekhockey à Lévis

Le centre Dekhockey Lévis a converti un de ses terrain de hockey pour la pratique du pickleball

Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Martin

S'il est impossible pour l'instant de jouer au hockey au centre Dekhockey Lévis, les propriétaires ont trouvé une autre façon d'utiliser leurs installations et de relancer leur entreprise : « le pickleball ».

Habituellement, en période estivale, Dekhockey Lévis accueille 4000 hockeyeurs dans ses installations intérieures et extérieures. Plusieurs ligues et tournois se succèdent. Le flot est constant.

Depuis la crise de la Covid-19, le jeu s’est arrêté et Alain Roy et ses partenaires d’affaires ont dû faire preuve de créativité.

On a de belles installations et elles ne servaient à rien, donc on s'est dit: "on va adapter nos installations pour permettre aux gens de bouger et faire du sport".

Alain Roy, copropriétaire, Dekhockey Lévis

Avec le déconfinement de certains sports individuels extérieurs, une solution s’est présentée.

L'entreprise n’a eu besoin d’investir que quelques milliers de dollars pour faire l'acquisition d'équipement pour la pratique du Pickleball, un sport de raquette hybride qui regroupe des caractéristiques du tennis, du badminton, du tennis de table et du racquetball.

Dans un groupe de discussion, il y a quelqu'un qui a amené cette idée-là. Et puis, on s'est dit ben pourquoi pas? Le coût d'acquisition n'était pas élevé et c'est ouvert à tout le monde. La réponse est bonne. On a du monde qui vient pratiquer notre nouveau sport.

Le retour du hockey attendu

Même si le plan B fonctionne bien pour l'instant, Dekhockey Lévis espère le retour de ses hockeyeurs et hockeyeuses.

Les sports d'équipe figurent dans la phase six du déconfinement, la prochaine sur la liste de la santé publique du Québec, mais Alain Roy sait bien qu'il faudra être patient avant qu'on puisse jouer avec contacts.

Selon lui, des pratiques individuelles ou des concours de tirs de barrage permettraient la reprise des activités dans le respect des consignes sanitaires.

On verra de quelle façon le gouvernement va proposer les adaptations, mais on va s'ajuster comme il le faut. Mais c'est vraiment très important que ça recommence bientôt pour la santé physique et mentale de tous les participants.

Pour ceux qui seraient tombés en amour avec le pickleball, Dekhockey Lévis n’a pas l’intention de se débarrasser de son matériel une fois le hockey de retour.

Les gestionnaires ont l’intention de faire une place à ce sport qui leur permet de garder leur entreprise active ces jours-ci.

On pense faire des événements occasionnels et peut-être même garder un coin où construire un terrain permanent, explique-t-il. Qui sait l'avenir, c'est un sport très populaire aux États-Unis alors pourquoi ça ne le deviendrait pas ici?

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Sports