•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le masque pourrait être obligatoire à bord des autobus d'OC Transpo et de l'O-Train

Par ailleurs, 80 % des cas confirmés de COVID-19 à Ottawa sont maintenant résolus, selon Santé publique Ottawa.

Des personnes qui attendent l'autobus

Les résidents de la région pourraient devoir porter un masque à partir du 15 juin s'ils souhaitent monter à bord d'un véhicule d'OC Transpo .

Photo : Radio-Canada / David Richard

Le transporteur public ottavien OC Transpo souhaite rendre obligatoire le port d'un masque non médical à bord de sa flotte d'autobus et de trains, de même qu’à l'intérieur de ses stations, à compter du 15 juin.

Dans un rapport sur le plan de reprise qui sera présenté lundi à la Commission du transport en commun, le directeur général d'OC Transpo explique vouloir généraliser le port du masque parmi son personnel et les usagers à mesure que la province entame sa reprise économique.

John Manconi recommande que le port du masque non chirurgical en tissu ou d’un couvre-visage équivalent soit obligatoire pour quiconque monte à bord d’un autobus ou d’un train d’OC Transpo ou entre dans une station et que l’exigence soit maintenue jusqu’à ce que le port généralisé du masque ne soit plus nécessaire de l’avis de la médecin-chef en santé publique.

Un peu plus tôt ce mois-ci, le gouvernement ontarien a recommandé à ses citoyens de porter un masque ou un couvre-visage lorsqu'il leur est impossible de maintenir une distance de deux mètres avec les autres personnes. La ministre des Transports, Caroline Mulroney, avait indiqué que cette recommandation s'appliquait également aux transports en commun.

Le transporteur ottavien, qui a diminué son offre de service de moitié et qui a vu son achalandage diminuer de 85 % ces deux derniers mois en raison du confinement imposé par la province de l’Ontario, se prépare à une hausse de l’achalandage au cours des prochaines semaines.

Le plan de reprise d’OC Transpo comprendra la mise en œuvre de mesures de santé et de sécurité afin de réduire le risque d’infection et d’assurer, dans la mesure du possible, la protection des usagers et des employés à mesure qu’augmentera l’achalandage.

Rapport du directeur général d'OC Transpo à la Commission du transport en commun

Au cours des dernières semaines, plusieurs employés du transporteur public ont contracté la COVID-19, une situation qu'OC Transpo tente d'enrayer. Une campagne d’information sera prochainement lancée pour renseigner le public sur les nouvelles mesures sanitaires à bord des autobus et des trains.

On s’attend à ce que les gens apportent leur masque, mais je peux vous assurer que dans les premières semaines, après le 15 juin, il y aura un certain inventaire de masques qu'on va pouvoir offrir aux clients qui n’en ont pas ou qui l’ont oublié, mais on s’attend à ce que les clients apportent leur masque, explique le conseiller d'Alta Vista et vice-président de la Commission du transport en commun, Jean Cloutier.

Quant à la Société de transport de l’Outaouais (STO), elle continue d'encourager fortement le port du masque, selon sa porte-parole Sophie St-Pierre. Le transporteur gatinois continue de suivre les recommandations de la Direction de la santé publique.

Du ruban de sécurité bloque le passage des passagers.

Afin de protéger les opérateurs du train léger, OC Transpo a condamné l'avant des wagons.

Photo : Radio-Canada / Jean-Sebastien Marier

8 cas confirmés sur 10 résolus à Ottawa

Par ailleurs, les derniers chiffres publiés par Santé publique Ottawa (SPO), jeudi, montrent que 80 % des personnes ayant reçu un diagnostic confirmé d'infection à la COVID-19 sur son territoire sont dorénavant guéries.

Autrement dit, sur 10 cas confirmés depuis le début de la pandémie à Ottawa, 8 sont maintenant résolus. Il reste maintenant 146 cas actifs confirmés de COVID-19 dans la capitale fédérale. Toutefois, les autorités sanitaires rappellent qu'il est plus que probable que des milliers de cas n'aient jamais été détectés.

SPO a confirmé huit nouveaux cas de COVID-19, pour un total cumulatif de 1930. L'agence municipale de santé a également rapporté deux nouveaux décès des suites de la maladie, pour un total de 240 victimes.

Une éclosion au sein du Foyer de soins de longue durée Garden Terrace est maintenant terminée, portant le nombre d’éclosions en cours dans des institutions de soins de la capitale à 18.

Avec les informations de Jean-François Poudrier

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Coronavirus