•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénurie de main d’oeuvre : la C.-B. à la recherche de 8000 travailleurs agricoles

Jack Bates, en contre-plongée, pose dans un champ en regardant au loin, devant des vaches, dont une observe la caméra.

L'agriculteur Jack Bates et des vaches dans sa ferme de Delta, en Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Radio-Canada

Entre 6000 et 8000 emplois sont à combler dans les champs de la Colombie-Britannique en raison de la pandémie de COVID-19, ce qui incite le gouvernement provincial à mettre sur pied un portail en ligne uniquement pour le secteur agricole.

Cet outil en ligne permettra de centraliser les offres d’emploi de ce secteur, mais aussi de la transformation alimentaire et de l’industrie des fruits de mer sur une seule plateforme appelée B.C. Farm, Fish and Food Job Connector.

Beaucoup de personnes en Colombie-Britannique sont de fervents défenseurs de l’achat local et cherchent un emploi dans le secteur agricole. Nous mettons donc à la disposition des employeurs et des futurs employés un outil facile d’emploi pour que les personnes qui le souhaitent puissent mettre de la nourriture locale sur nos tables, affirme la ministre de l’Agriculture, Lana Popham.

Un tracteur circule dans un champ.

Des travailleurs saisonniers plantent des légumes.

Photo : Radio-Canada

Bien que d’autres sites de recherche d’emplois existent, comme WorkBC, la ministre soutient que cette ressource permet de créer un entonnoir plus précis pour ceux qui veulent travailler dans le secteur agricole.

Des fermiers en manque de personnel

Cette année, la province a accueilli environ 1500 travailleurs étrangers temporaires avant les restrictions liées à la pandémie.

Or, à l’approche de la saison estivale et des récoltes prochaines, les fermiers sont inquiets de ne pas avoir suffisamment de main-d’oeuvre pour mettre la main à la pâte d’une industrie qui a récolté 15 milliards de dollars en revenus en 2018 dans la province.

Le propriétaire de Westberry Farms, à Abbostford, Parm Bains, ressent lui aussi cette nervosité.

Les producteurs de baies de la province font face à une grave pénurie de main-d’oeuvre en raison de la COVID-19, estime-t-il.

Il espère que le nouveau portail en ligne viendra apaiser ses craintes.

Le portail en ligne propose déjà 600 emplois.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Emploi