•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 2000 repas gratuits pour les employés essentiels de Drummondville

Les enseignants et les élèves du Centre de formation professionnelle Paul-Rousseau concoctent et livrent gratuitement des repas à des employés de première ligne.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Radio-Canada

Avec un restaurant-école fermé en raison de la pandémie, les enseignants et les élèves du programme cuisine et pâtisserie du Centre de formation professionnelle Paul-Rousseau de Drummondville se réinventent. Depuis plusieurs semaines, ils concoctent et livrent gratuitement des repas à des employés essentiels.

Privés de leur principal plateau de travail, ils ont choisi de soutenir à leur façon les travailleurs de services essentiels.

Durant ce moment de pause, dès qu’on a senti que le retour à l’école pour la formation professionnelle approchait, les enseignants se sont mis à penser : comment faire pour y arriver, lance d’emblée la directrice adjointe au Centre de formation professionnelle Paul-Rousseau, Sophie Labonté.

Trois repas dans des boîtes sont sur une table.

Près de 2000 repas ont été livrés gratuitement durant 20 jours.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Les cuisiniers ont collaboré avec les enseignants du secteur santé de l’établissement pour organiser l’opération.

On a maillé les deux équipes pour faire en sorte d’avoir des contacts dans le réseau pour les entreprises, les centres et les CIUSSS pour pouvoir distribuer des petites boîtes de bonheur, ajoute Sophie Labonté.

Élèves et enseignants mijotent gratuitement des repas qui sont ensuite livrés à des employés des domaines médicaux, des résidences, des entreprises essentielles et des ambulanciers paramédicaux.

Près de deux mille plats ont été offerts jusqu'ici. Les livraisons se poursuivent jusqu’à la fin du mois de juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Coronavirus