•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Canicule et jeux d'eau : L'Ancienne-Lorette fait bande à part

La santé publique de la Capitale-Nationale se dit prête à assouplir et prolonger sa récente directive entourant l'ouverture des jeux d'eau.

La santé publique de la Capitale-Nationale se dit prête à assouplir et prolonger sa récente directive entourant l'ouverture des jeux d'eau.

Photo : Radio-Canada

Contrairement à Québec et Lévis, la ville de L’Ancienne-Lorette a démarré ses jeux d’eau au parc de la Rivière en raison de la canicule.

Pour nous, on n’a pas de piscine, donc on est venu en profiter, explique une citoyenne rencontrée jeudi.

Les jeux sont ouverts jusqu'à 21h00 pour permettre aux résidents de se rafraichir. Un gardien de sécurité est responsable de nettoyer les surfaces fréquemment touchées par les usagers.

La santé publique a exceptionnellement permis l'ouverture des jeux d'eau pour la durée de la canicule.

La santé publique de la Capitale-Nationale se dit toutefois prête à assouplir et prolonger sa récente directive entourant l'ouverture des jeux d'eau dans la région.

Photo des jeux d’eau de la Place des Canotiers à Québec

Les jeux d'eau resteront fermés finalement, à Québec.

Photo : Radio-Canada / Marie-Michelle Lacroix

48 heures fatidiques à Québec

La Ville de Québec a bel et bien reçu l’autorisation de la santé publique de les ouvrir, mercredi en fin d’après-midi.

Par contre, la Ville a besoin d’un délai de 48 heures pour procéder à l’ouverture de la soixantaine de jeux d’eau sur son territoire, selon le porte-parole de la Ville de Québec, David O’Brien.

Conséquemment, la Ville ne dispose pas du temps nécessaire pour ouvrir les jeux d’eau, car les prévisions météorologiques annoncent un refroidissement des températures à partir de vendredi matin, l’obligeant à les refermer à ce moment, affirme M. O’Brien.

Pour toutes ces raisons, la Ville n’ouvrira pas ses jeux d’eau.

David O'Brien, porte-parole de la Ville de Québec

Qu’adviendra-t-il lors des possibles canicules qui toucheront Québec d’ici la fin de l’été? La décision appartiendra à nouveau à la santé publique, répond la Ville de Québec, précisant que le délai de 48 heures sera le même.

Critiques

Le conseiller de Démocratie Québec, Jean Rousseau, se désole de la décision de l'administration Labeaume. Il aurait aimé l'ouverture de quelques sites.

On risque d'avoir d'autres épisodes de canicule. Donnons-nous les moyens d'ouvrir quelques sites stratégiques.

Selon lui, la Ville fait fausse route en disant ne pas avoir le temps d'activer l'ensemble de ses sites.

À Lévis non plus

La Ville de Lévis n'ouvrira pas ses jeux d'eau non plus d'ici la fin de la vague de chaleur. Le maire Lehouillier a précisé en point de presse, jeudi matin, que la Municipalité souhaite mettre en place « un affichage particulier » sur les mesures à suivre dans ses jeux d'eau avant de les ouvrir.

Mardi, la Ville de Montréal avait permis de se rafraîchir dans les jeux d'eau qui ont été ouverts graduellement sur son territoire.

Avec les informations d'Olivier Lemieux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Politique municipale