•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toronto remplace les climatiseurs de fenêtre dans ses tours de logements sociaux

Une fillette avait été tuée par la chute d'un climatiseur de fenêtre en novembre dernier.

Un climatiseur tombé devant un édifice au milieu d'autres objets jetés.

Un climatiseur de fenêtre était tombé du huitième étage d'un immeuble à Toronto en novembre dernier, tuant un enfant.

Photo : CBC/Susan Reid

Radio-Canada

La Société d'habitation de Toronto, qui gère les logements sociaux de la ville, a désinstallé près de 7500 climatiseurs de fenêtre dans ses immeubles, pour les remplacer par des modèles portables au sol.

Tous les locataires visés doivent recevoir leur nouveau climatiseur d'ici lundi prochain.

La Société d'habitation avait promis l'an dernier de désinstaller tous les climatiseurs de fenêtre qui n'étaient pas au-dessus d'un balcon, après la chute de l'un de ces appareils, qui avait tué une fillette.

L'agence municipale indique que la COVID-19 a retardé le processus, notamment à cause de livraisons de climatiseurs reportées ou parce que les occupants préféraient attendre avant de permettre à des ouvriers d'entrer dans leur appartement.

La petite Crystal qui sourit.

La petite Crystal Mirogho a perdu la vie après qu'un climatiseur accroché à une fenêtre fut tombé sur elle l'automne dernier.

Photo : GoFundMe

La première phase visait les immeubles de trois étages ou plus.

La Société d'habitation remplacera maintenant les climatiseurs de fenêtre dans ses immeubles de moins de trois étages et ceux qui étaient installés au-dessus d'un balcon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique municipale