•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saisie à Lake George : un mandat d'arrestation lancé contre un Néo-Brunswickois

Un étalage d'armes à feu et de drogues.

185 articles, dont 31 armes d'épaules et 22 armes de poing, y compris 24 armes prohibées ou à autorisation restreinte, des munitions, de la drogue et de l'argent ont été saisis.

Photo : Gracieuseté/GRC

La Presse canadienne

Un homme de 25 ans du Nouveau-Brunswick fait l'objet d'un mandat d'arrestation en lien avec une importante saisie de drogue et d'armes à feu effectuée la semaine dernière dans une résidence de Lake George, au sud-ouest de Fredericton.

Le mandat a été lancé le 27 mai par la cour provinciale à Fredericton contre Nicholas Bain pour possession d'armes à feu prohibées ou à autorisation restreinte, alors qu'il n'avait pas de permis.

Nicholas Bain mesure 1 m 78 et pèse environ 79 kg, il a les cheveux et les yeux bruns. Selon la Gendarmerie royale du Canada, il pourrait être dangereux. Quiconque le voit ne doit pas s'en approcher, mais communiquer immédiatement avec la police.

Un homme jeune.

Nicholas Bain, 25 ans, du Nouveau-Brunswick, fait l'objet d'un mandat d'arrestation en lien avec l'importante saisie de drogue et d'armes à feu.

Photo : Gracieuseté/GRC

Le 20 mai, l'exécution d'un mandat de perquisition dans la résidence de la route 635 a permis la saisie de 31 armes d'épaule et de 22 armes de poing, dont 24 armes prohibées ou à autorisation restreinte.

Plusieurs armes étaient chargées, et le numéro de série avait été effacé sur certaines d'entre elles.

Et il y avait aussi plus de 3 kilos de ce que l'on croit être de la cocaïne, et près de 5,5 kilos de ce qui serait de la méthamphétamine en cristaux, ainsi que des munitions et de l'argent.

Monique Boyer, âgée de 27 ans, a été arrêtée lundi soir dernier et a comparu en cour provinciale à Fredericton. Elle a été mise en détention préventive et reviendra en cour ce vendredi pour son enquête sur le cautionnement.

Le 19 mai, une femme de 41 ans a été arrêtée lors de la perquisition. Elle a été libérée sous certaines conditions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Armes à feu