•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’état d’urgence prolongé de deux semaines en Colombie-Britannique

John Horgan lors d'un point de presse.

John Horgan, le premier ministre de la Colombie-Britannique, annonce que le ministre de la Sécurité publique, Mike Farnworth, reconduit l'état d'urgence dans la province.

Photo : Radio-Canada

Le gouvernement de John Horgan prolonge l’état d’urgence en Colombie-Britannique jusqu'au 9 juin avec la pandémie de la COVID-19 qui continue de sévir.

Alors que cela fait deux semaines que la province est entrée dans sa deuxième phase de relance des activités, le premier ministre de la Colombie-Britannique estime que reconduire l’état d’urgence jusqu’au 9 juin contribuera à assurer la sécurité de nos communautés et de nos proches dans les semaines et les mois à venir.

Nous sommes maintenant dans l'état d'urgence le plus long de l'histoire de notre province.

John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

Bilan de la COVID-19 dévoilé mercredi

Il est nécessaire de poursuivre dans cette lancée, insiste Victoria. D’ailleurs, John Horgan ne compte pas parler de la phase 3 avant la mi-juin.

Mercredi, les autorités de la santé ont recensé 9 nouveaux de cas COVID-19 dans la province, portant le total à 2550 depuis le début de la pandémie.

La Colombie-Britannique compte 244 cas actifs de COVID-19 et 2144 personnes qui avaient reçu un test positif se sont rétablies. Cependant, 37 personnes sont toujours hospitalisées, dont 7 en soins intensifs.

Chaque territoire des régies de santé de la Colombie-Britannique compte des patients infectés par le virus :

  • Régie de la santé Vancouver Coastal : 899
  • Régie de la santé Fraser Health : 1267
  • Île de Vancouver : 127
  • Intérieur : 194
  • Nord : 63

Les autorités de la santé déplorent un nouveau décès lié à la COVID-19 au cours de la dernière journée dans le secteur couvert par la régie de santé Fraser Health. Au total, la province enregistre 162 décès.

Par ailleurs, selon les autorités de la santé, il n'y a pas eu de nouvelle éclosion dans un établissement de soins de santé. Des éclosions sont néanmoins actives dans 14 centres de soins de longue durée ainsi que dans un établissement de soins primaires.

Les équipes de santé publique continuent de fournir un soutien aux éclosions communautaires dans les établissements correctionnels fédéraux, les usines de traitement de volaille et pour les personnes connectées à l'usine de Kearl Lake en Alberta.

Communiqué du ministère de la Santé de la Colombie-Britannique

La province rappelle que la COVID-19 a une période d'incubation de deux semaines, ce qui signifie que tout nouveau cas résultant de l'assouplissement des restrictions commencera à apparaître au cours de la semaine à venir.

Un deuxième centre de soins pour les urgences mineures

Durant sa conférence de presse en compagnie du ministre de la Santé, John Horgan a également annoncé qu’un second centre de soins a ouvert ses portes, mardi, à Newton dans la Ville de Surrey, afin de désengorger les urgences de l’hôpital Memorial.

19000 résidents de Surrey n’ont pas de médecin de famille et ce centre de soins va enlever une épine du pied à ces familles.

John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

Il s’agit du 17e centre de soins primaires d'urgence à voir le jour en Colombie-Britannique depuis le début de la pandémie.

Les centres de soins primaires d'urgence ont des médecins, des infirmières, des diététiciens, des travailleurs sociaux et un réseau derrière ceux qui sont en première ligne pour s'assurer que les gens obtiennent les services dont ils ont besoin, a précisé le premier ministre.

Pour le moment, le centre de Newton est accessible 44 heures par semaine, mais la province espère qu'il pourra être ouvert sept jours sur sept, 12 heures par jour d'ici la fin du mois de juillet.

La province prévoit également ouvrir un deuxième hôpital dans la municipalité.

Reprise de la session parlementaire

Par ailleurs, les membres de l’Assemblée législative retrouveront le Parlement bientôt, le 22 juin. Afin de respecter la distanciation physique, certains députés seront dans l’enceinte en personne et d’autres participeront à la session par visioconférence.

Les votes seront exprimés, la démocratie sera bien servie.

John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

La partisanerie a quitté le bâtiment, a souligné le premier ministre Horgan. Ce dernier s’est dit reconnaissant du travail des partis vert et libéral de la Colombie-Britannique.

Cela a été un succès pour nous tous. Je comprendrai si une pierre partisane ou deux sont lancées dans les semaines à venir.

John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Coronavirus