•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les usagers des Citébus peuvent suivre les véhicules en temps réel à Rimouski

Un autobus de Citébus circule dans une rue de Rimouski.

Une site internet est maintenant proposé aux usagers de la Société des transports de la Ville de Rimouski pour suivre la position des autobus en temps réel.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les utilisateurs du transport en commun de Rimouski peuvent maintenant suivre les déplacements des Citébus en temps réel. Le site Internet « rimouskibus.com » permet de repérer un véhicule de la Ville et de suivre son déplacement de façon virtuelle.

Des logos d'autobus se déplacent sur la carte en temps réel et permettent de visualiser la position précise des autobus dans les rues de Rimouski.

Il est aussi possible de prévoir l'arrivée des véhicules aux arrêts souhaités.

Le directeur de la Société des transports de Rimouski, André Arseneault, soutient que l'objectif de ce site web est de mieux informer les usagers sur l'état du service.

Ça va éliminer des irritants. Puis, ça va permettre aux gens de vraiment voir sur le terrain, comment le fonctionnement se déroule, particulièrement avec les conditions météorologiques, lorsqu'elles jouent contre nous.

André Arseneault, directeur de la Société des Transports de Rimouski

Le site est, pour l'instant, disponible dans une version bêta.

L'organisme municipal invite donc les utilisateurs à informer les gestionnaires s'ils observent un écart important entre l'heure de passage réelle des autobus et celle affichée sur le web.

Les grosses sociétés de transport, les villes de 100 000 habitants et plus, ont déjà mis ce type d'applications là en place. Dans les petits services, à part Saint-Jean-sur-Richelieu, je dirais qu'on est dans les premiers qui tentent ça, souligne André Arseneault.

Avec les informations de Louis Lessard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Transport en commun