•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le producteur de cannabis Tilray ferme une de ses installations ontariennes pour raisons économiques

Portrait d'un homme devant une bâtiment qui porte le nom de l'entreprise

Brendon Kennedy, PDG de Tilray

Photo : The Canadian Press / CHAD HIPOLITO

Radio-Canada

Le producteur de cannabis Tilray Inc. va fermer les installations de sa filiale High Park Gardens de Leamington au cours des six prochaines semaines par mesure d'économie.

Dans un communiqué publié mardi, la compagnie, basée à Nanaimo en Colombie-Britannique, indique que cette décision va lui permettre de réaliser des économies nettes annualisées de 7,5 millions de dollars.

La décision de fermer une installation n'est jamais facile, mais nous sommes convaincus que cela placera immédiatement Tilray dans une meilleure position pour atteindre nos objectifs d'augmenter les revenus de nos activités principales, indique Brendan Kennedy, PDG de l'entreprise.

Tilray est présente en Ontario depuis 2018 lorsqu'elle a commencé à exploiter des installations à Enniskillen et à London sous le nom de High Park Farms et à High Park London.

C'est en 2019 qu'elle a acquis Natura Naturals à Leamington dans le cadre d'une transaction évaluée à 70 milions de dollars. Depuis, l'entreprise fonctionne sous le nom de High Park Gardens. Cette exploitation comprend environ 37 700 mètres carrés d'espace de culture et de fabrication de cannabis autorisé par Santé Canada.

L'entreprise précise que High Park Farms et High Park London restent au cœur de sa stratégie de croissance sur le marché du cannabis récréatif pour adultes au Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !