•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Bas-Saint-Laurent compte maintenant 37 guéris sur 48 cas confirmés de COVID-19

Un tube à essai avec un bouchon bleu et une étiquette où les mots « COVID-19 » sont inscrits.

Le Bas-Saint-Laurent compte 48 cas de COVID-19.

Photo : Reuters / Denis Balibouse

Un Bas-Laurentien de plus est désormais considéré comme guéri de la COVID-19. La région compte donc maintenant 37 guéris sur 48 cas confirmés de coronavirus.

Le Bas-Saint-Laurent n'enregistre aucun nouveau cas de COVID-19 aujourd'hui. Le bilan régional s'établit donc toujours à 48 cas de coronavirus.

Un Bas-Laurentien est toujours hospitalisé pour des symptômes du virus.

Deux résidents du Bas-Saint-Laurent sont morts des suites du coronavirus depuis le début de la crise.

Nombre de cas par MRC au Bas-Saint-Laurent selon le CISSS

  • La Matapédia : moins de 5
  • La Matanie : moins de 5
  • La Mitis : moins de 5
  • Rimouski-Neigette : 10
  • Les Basques : moins de 5
  • Rivière-du-Loup : 25
  • Témiscouata : 5
  • Kamouraska : moins de 5

À l'échelle provinciale, on compte désormais 49 139 cas de COVID-19, soit une augmentation de 541 cas depuis le dernier bilan.

On recense maintenant 4228 décès liés à la COVID-19, une augmentation de 89 morts par rapport au bilan de mardi.

Numéro de téléphone à composer si vous avez des symptômes de la COVID-19 : 1 877 644-4545

En tout, 1378 Québécois sont hospitalisés pour des symptômes du coronavirus, dont 184 aux soins intensifs.

Il s'agit d'une diminution de 25 hospitalisations. Par contre, trois patients de plus sont aux soins intensifs.

Réouverture des campings

Le gouvernement du Québec a confirmé mercredi que les campings de la province pourront rouvrir tout en respectant certaines règles.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Coronavirus