•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Centres de loisirs et de sport, théâtres et restaurants peuvent rouvrir le 1er juin

Dans une microbrasserie, un homme souriant présente un verre de bière.

Les microbrasseries comme le Nonsuch, à Winnipeg, pourront ouvrir terrasses et salles à manger, mais ne pourront recevoir que 50 % de leurs clients habituels.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À compter du 1er juin, la phase 2 de la relance économique du Manitoba sera enclenchée. C’est ce qu’a annoncé le premier ministre, Brian Pallister, tout en rappelant à la population manitobaine de rester prudente et disciplinée.

C’est un marathon, pas une course de vitesse, a rappelé Brian Pallister lors du point de presse. Le premier ministre a insisté sur le fait que cette deuxième étape dans la réouverture de l’économie ne rime pas avec retour à la normale.

Il encourage la population à poursuivre ses efforts et à respecter les règlements ainsi que les protocoles.

Nous devons rester vigilants, nous ne voulons pas que la COVID-19 revienne, a martelé le premier ministre.

Brian Pallister a présenté les grandes lignes de la deuxième étape de la relance de l’économie.

Ce plan a, en grande partie, été présenté la semaine dernière. Entre-temps, le gouvernement a sollicité l’avis et les suggestions de la population.

Quelques changements

Brian Pallister indique que la province a reçu plus de 5200 commentaires et que de très nombreuses personnes ont participé aux réunions publiques qui ont eu lieu.

Ces consultations ont apporté quelques changements par rapport au plan préliminaire.

Parmi eux, les protocoles pour rouvrir les établissements postsecondaires, les centres communautaires et les centres pour les personnes âgées ont été revus et améliorés. Des activités culturelles et artistiques peuvent aussi reprendre.

Brian Pallister a aussi annoncé la levée de la restriction de nombre de patients autorisés dans les établissements des professions de la santé réglementées.

Notre dossier COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région

Le reste des mesures annoncées la semaine dernière ont été confirmées, notamment en ce qui concerne la réouverture des salles de sport, de bien-être, des piscines et des centres communautaires.

Les camps de jour et les garderies pourront aussi accueillir des groupes plus nombreux, allant jusqu’à 24 enfants.

Les sports pour les enfants comme pour les adultes pourront reprendre. Les centres récréatifs en extérieur et les cours de golf n’ont plus de limite d’accueil, tant que les mesures de distanciation physique peuvent être observées.

Le public pourra se rendre dans les parcs, les chalets et les centres de vacances du nord de la province.

Les organisations religieuses pourront organiser des activités à l’extérieur.

Trouver le bon équilibre

Des mesures dans le domaine de l'éducation avaient déjà été annoncées, et les enseignants retourneront dans les écoles lundi pour offrir un accès limité dans la journée et ne faire que les évaluations individuelles, rappelle Brian Pallister.

Toutefois, dans tous les cas, pour reprendre leurs activités, ces lieux devront souscrire à des protocoles sanitaires très stricts, souligne le chef du gouvernement.

Brian Pallister a répété à plusieurs reprises que ces phases de relance de l’économie consistaient à trouver le bon équilibre entre la sécurité et la reprise .

Tout en demandant à la population de rester vigilante, il l'appelle aussi à ne pas paniquer si le nombre de tests qui sont déclarés positifs venait à augmenter dans les jours qui viennent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Politique provinciale