•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers un Bas-Saint-Laurent plus autosuffisant

Un homme ramasse des légumes dans un champ.

Le Centre collégial en innovation ouverte du Cégep de Rivière-du-Loup souhaite assurer l'autonomie régionale du Bas-Saint-Laurent à hauteur de 50 % (archives).

Photo : Radio-Canada

Et si les Bas-Laurentiens consommaient ce qu'ils produisent? C'est l'objectif d'un ambitieux projet que souhaitent mettre en place une dizaine d'organisations de la région afin que le Bas-Saint-Laurent devienne, au cours des prochaines années, de plus en plus autosuffisant.

Le principe de FabRégion est grandement inspiré des FabCities. Ce qu'on souhaite, c'est d'atteindre 50 % d'autonomie locale dans les secteurs de la consommation alimentaire, énergétique et de biens manufacturés d'ici 2054, explique Steve Joncoux, chercheur et chargé de projet pour le Living Lab du Cégep de Rivière-du-Loup.

Pour y arriver, le Centre collégial en innovation ouverte du Cégep de Rivière-du-Loup, qui pilotera le projet, bénéficiera d'une enveloppe de 360 000 $ octroyée par le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) ainsi que par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH).

Ce qu'on constate, c'est que de nombreuses initiatives visant à assurer l'autonomie de la région existent. Cependant, il y a peut-être un manque de cohésion entre les différents intervenants. C'est ici qu'on veut jouer un rôle de vecteur pour que tout le monde travaille de concert.

Une citation de :Steve Joncoux, chercheur et chargé de projet pour le Living Lab du Cégep de Rivière-du-Loup

Quelques FabCities

  • Paris (France);
  • Sao Paolo (Brésil);
  • Séoul (Corée du Sud);
  • Barcelone (Espagne);
  • Zagreb (Croatie);
  • Mexico (Mexique);
  • Hambourg (Allemagne);
  • Boston (États-Unis);
  • Amsterdam (Pays-Bas).
Des intervenants de la FabRégion réunis autour d'une table.

Une dizaine de partenaires épauleront le Centre collégial en innovation ouverte du Cégep de Rivière-du-Loup.

Photo : Cégep de Rivière-du-Loup

Plusieurs partenaires seront de l'aventure pour faire du Bas-Saint-Laurent la première FabRégion du Canada.

Parmi ceux-ci, on compte l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), la Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent (TREM-BSL), Rimouski en transition, la Table de concertation bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent, la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) du Kamouraska et le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent.

Les citoyens auront aussi un rôle à jouer. On veut un brassage d'idées globales. Un lancement public du projet aura lieu lorsque le comité de pilotage sera mis en place, conclut M. Joncoux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !