•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario prolonge ses mesures d'urgence jusqu'au 9 juin

Une travailleuse de la santé tient une tige de test à côté d'un véhicule.

Une travailleuse de la santé administre un test de dépistage de la COVID-19 à Toronto.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Le gouvernement de Doug Ford prolonge jusqu'au 9 juin une série de décrets d'urgence adoptés contre la COVID-19, y compris l'interdiction de tout rassemblement de plus de cinq personnes.

Les décrets d'urgence empêchent aussi la réouverture des structures et équipements de jeux extérieurs, des piscines publiques et des jeux d'eau.

Les bars et les restaurants demeurent également fermés, sauf en ce qui concerne les services de plats à emporter et de livraisons.

Nous prolongeons ces décrets d'urgence afin de protéger la santé et la sécurité de tous les Ontariens et de leur famille alors que nous entamons en toute sécurité la remise en marche progressive de notre province, affirme le premier ministre Doug Ford dans un communiqué.

Le taux d'infection par le coronavirus a été généralement à la hausse en Ontario depuis le 10 mai, une situation qui inquiète les autorités.

Le premier ministre Ford incite les Ontariens à continuer de pratiquer la distanciation sociale, à porter un masque lorsque celle-ci n'est pas possible et de subir un test de dépistage en cas d'exposition éventuelle à la COVID-19. Ensemble, jouons la carte de la sécurité, dit-il.

L'Ontario est par ailleurs en état d'urgence sanitaire depuis la mi-mars et le restera au moins jusqu'au 2 juin, date à laquelle le gouvernement pourrait de nouveau prolonger l'état d'urgence.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !