•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Porter prolonge la suspension de ses vols jusqu'au 29 juillet

Un avion de Porter Airlines

Les avions de Porter sont cloués au sol depuis le 21 mars.

Photo : Radio-Canada / David Donnelly

Radio-Canada

Le chef de la direction de Porter Airlines, Michael Deluce, a expliqué mardi que l'incertitude soutenue attribuable aux restrictions de voyages, incluant la fermeture des frontières, empêchait l'entreprise d'exploiter ses vols.

Porter Airlines a interrompu ses vols le 21 mars, alors que la mise en oeuvre de mesures pour contrer la pandémie de COVID-19 entraînait une forte baisse de la demande pour les voyages.

Le transporteur avait précédemment prévu la reprise de ses vols le 29 juin.

Les frais de changement et d'annulation sur tous les voyages réservés entre le 26 mai et le 29 juillet sont supprimés, a déclaré la compagnie.

Porter affirme que les vols saisonniers d'été qu'elle avait prévu desservir cette année sont annulés.

Les Muskokas, en Ontario, et Stephenville, à Terre-Neuve, sont les deux destinations touchées.

L’arrêt temporaire des vols de Porter a notamment entraîné des mises à pied à Thunder Bay et à Sudbury.

Porter Airlines compte environ 30 membres d'équipage basés à Thunder Bay, ainsi que 18 membres du personnel de maintenance.

L’entreprise compte aussi une petite équipe d’entretien à Sudbury.

Avec les informations de La Presse canadienne, et CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Transports

Économie