•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : pas de nouveau décès en C.-B., « la piste à suivre est la nôtre », disent les autorités

Les autorités de la santé de la Colombie-Britannique estiment que la stratégie de la province pour enrayer la pandémie de COVID-19 donnent porte ses fruits : 11 nouveaux cas sont recensés dans la province, mais aucun nouveau décès.

Un homme traverse une rue presque déserte.

La distanciation physique demeure une mesure clé en réponse à la pandémie

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Les autorités de la santé de la Colombie-Britannique estiment que la stratégie de la province pour enrayer la pandémie de COVID-19 porte ses fruits : 11 nouveaux cas sont recensés dans la province, mais aucun nouveau décès.

Au total, la province dénombre 2541 cas de contamination depuis le début de la pandémie qui sont réparties comme suit :

  • Régie de la santé Vancouver Coastal : 897
  • Régie Fraser Health : 1261
  • Île de Vancouver : 127
  • Intérieur : 194
  • Nord : 62

Pas de nouveau mort! On veut pouvoir annoncer ça tous les jours.

Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique

Cela fait des semaines que la Colombie-Britannique n’avait pas rapporté d'absence de décès en 24 heures en lien avec le nouveau coronavirus. Depuis le début de la pandémie, la province a toutefois vu 161 de ses résidents succomber à la maladie.

Nous offrons nos condoléances à tous ceux qui ont perdu leurs proches pendant cette pandémie.

Adrian Dix, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique

Le nombre de personnes rétablies dans la province continue d'augmenter et est maintenant de 2122 personnes guéries de la COVID-19.

À ce jour, la Colombie-Britannique compte 258 cas actifs. De ce nombre, 37 personnes sont hospitalisées, dont 7 en soins intensifs.

Le taux d’occupation dans les hôpitaux s'élève à 69 %, a indiqué Adrian Dix, le ministre de la Santé.

Bonnie Henry à une tribune et Adrian Dix sur le côté

La médecin hygiéniste en chef de la C.-B., Dre Bonnie Henry, et le ministre de la Santé, Adrian Dix, s'adressent aux médias pendant la pandémie de la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / MIKE MCARTHUR (CBC)

Les autorités de la santé ne notent aucune nouvelle éclosion communautaire. Par contre, 15 éclosions sont toujours actives. Celle de l'hôpital de Richmond a été contrôlée.

Je le veux, autant que n'importe qui, que cela se termine. Et les données d'aujourd'hui donnent de l'espoir, estime la médecin hygiéniste en chef, en parlant des centres de soins de longue durée. Mais on le voit en Ontario et au Québec que ça peut être très dévastateur, ajoute-t-elle. Il faut trouver un équilibre.

Le dernier bilan dévoilé mardi :

  • 2541 cas de COVID-19 dans la province depuis le début de la pandémie;
  • 161 personnes mortes des suites de la maladie;
  • 258 cas actifs;
  • 37 personnes hospitalisées, dont 7 aux soins intensifs.

Par ailleurs, les autorités de la santé affirment que la province est prête à faire face à une éventuelle deuxième vague de la pandémie.

À l'approche d'un retour en classe des élèves, la médecin hygiéniste en chef espère que les conseils scolaires ont pris leurs dispositions pour assurer la sécurité des élèves et des membres du personnel. Toutefois, la Dre Bonnie Henry rappelle que le port du masque n'est pas obligatoire si la distanciation physique de 2 mètres est respectée.

Une approche élaborée en Colombie-Britannique

Le ministre de la Santé a quant lui défendu les mesures prises par la province pour ralentir la progression du virus. La réponse de la Colombie-Britannique à la COVID-19 est propre à la province pour nous garder sains et saufs dans une pandémie qui est globale , a déclaré Adrian Dix.

Je rappelle à tout le monde qu'aucune province n'a été frappée par cette pandémie aussi tôt que la Colombie-Britannique l'a été.

Adrian Dix, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique

Le ministre a souligné que les directives de la Dre Bonnie Henry donnent des résultats encourageants, mais qu'il est indispensable de ne pas relâcher les efforts.

La piste à suivre en ce moment est la nôtre.

Adrian Dix, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique
L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Santé publique