•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Drummondville permettra la consommation d’alcool dans son centre-ville

La rue Hériot, au centre-ville de Drummondville deviendra piétonne jusqu'au mois de juin.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Radio-Canada

Dès ce vendredi, la Ville de Drummondville permettra la consommation d’alcool dans certaines rues afin de relancer son centre-ville, a appris Radio-Canada.

Selon la Ville, qui confirme l'information, la Sûreté du Québec et la Régie des alcools, des courses et des jeux du Québec (RACJ) appuient le déploiement de l'initiative. La Sûreté du Québec et la Régie des alcools nous [ont dit] que notre projet est réglementaire parce qu’il est très restreint, explique le maire de la ville, Yves Grondin.

Ce dernier fait également savoir que la Ville a beaucoup planché sur le projet depuis quelque temps. On s’est assurés qu’on a bien circonscrit le projet autant dans les règles sanitaires que par rapport à l’alcool dans le centre-ville sur la place publique, poursuit-il.

Des tables dans plusieurs rues du centre-ville

La rue Hériot deviendra piétonne et des tables y seront installées pour permettre la consommation de repas et d’alcool provenant des commandes à emporter des restaurateurs locaux.

Des tables apparaîtront aussi sur les rues Cockburn et Marchand entre les rues Brock et Heriot de même qu'à la place St-Frédéric.

Le projet se déploiera les vendredis, samedis et dimanches de midi à 22 heures jusqu'à la fin du mois de juin. Il sera réévalué chaque semaine.

Une bouffée d’air frais pour les restaurateurs

Les restaurateurs du centre-ville accueillent ce projet comme une bouffée d’air frais. C’est une lumière au bout du tunnel, se réjouit Suzanne Rajotte, propriétaire du Bistro L'Entracte, situé au centre-ville.

Stéphane Proulx, propriétaire du restaurant Le Baboune, également situé dans le centre-ville, trouve que cette initiative est inespérée. Les marges ne sont pas super en restauration. Nous allons fonctionner avec un menu plus restreint, mais l’alcool va aider, lance-t-il.

Autre aménagement notable : le parc Woodyatt sera aménagé à l'image du Domino Park de New York. Des cercles seront peints au sol pour permettre aux citoyens de respecter la distanciation physique de deux mètres recommandée par la santé publique. La consommation d'alcool y sera néanmoins interdite.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique municipale