•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Nouvelle-Écosse déplore la mort d'une 59e personne

Un homme en tenue de plastique, masqué et muni de gants, pousse un cercueil dans un corbillard.

Une octogénaire du centre de la Nouvelle-Écosse est décédée des suites de la COVID-19, le mardi 26 mai 2020 (archives).

Photo : Reuters / Susana Vera

Radio-Canada

Une octogénaire atteinte de la COVID-19 est décédée dans le secteur centre de la Nouvelle-Écosse, mardi. La patiente, qui souffrait de troubles médicaux sous-jacents, ne résidait pas dans un foyer de soins pour personnes âgées.

Il y a actuellement 21 cas actifs dans la province, dont 2 qui ont été dépistés (sur 573) au courant des dernières 24 h.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

La province compte ainsi 1052 cas confirmés de COVID-19, dont 59 décès.

Actuellement, sept personnes sont hospitalisées et trois d'entre elles luttent pour leur vie aux soins intensifs.

Toujours des cas au centre de soins Northwood

Le foyer de soins de longue durée Northwood à Halifax, durement touché par le virus, est toujours infecté.

Onze résidents et quatre employés sont toujours atteints de la COVID-19.

Reprise de certains actes médicaux suspendus

Les autorités sanitaires de la province ont annoncé la reprise de certains soins de santé qui avaient été suspendus durant la pandémie.

Au cours des dernières semaines, nos équipes dans toute l'organisation ont travaillé sur la manière de réintroduire en toute sécurité nos programmes et services de soins de santé qui ont dû être reportés pour soutenir nos efforts de réponse à COVID-19, a déclaré le Dr Brendan Carr, président et directeur général de la Régie de santé de la Nouvelle-Écosse.

Les services qui reprendront ou qui augmenteront leurs activités comprennent les suivants :

  • Rendez-vous pour des soins orthopédiques;
  • Tests d'imagerie par résonance magnétique;
  • Échographies;
  • Prises de sang;
  • Interventions chirurgicales (opérations de la cataracte et les procédures d'endoscopie).

Nous savons que de nombreux Néo-Écossais sont préoccupés par leur santé, car leurs soins ou leur traitement ont été retardés pendant la pandémie de COVID-19, a déclaré le Dr Carr.

Nous partageons leur inquiétude et leur demandons d'être patients, car la reprise des services va prendre un certain temps pour évaluer et classer par ordre de priorité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Santé