•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le bilan bas-laurentien grimpe à 48 cas de COVID-19

Un technicien dans un laboratoire tient dans ses mains un calepin de notes et quelques éprouvettes.

Le Bas-Saint-Laurent enregistre un cas de COVID-19 supplémentaire depuis le dernier bilan.

Photo : Communications Nouvelle-Écosse

Une nouvelle personne a obtenu un test positif à la COVID-19 au Bas-Saint-Laurent. La région compte donc maintenant 48 cas confirmés de coronavirus depuis le début de la pandémie.

Selon le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, cette personne réside dans une MRC où moins de cinq cas ont été recensés.

Toujours selon les informations du CISSS, le nouveau cas aurait contracté la COVID-19 par une transmission communautaire qui s'est faite dans son secteur.

Il ne s'agirait toutefois pas de la première contamination par transmission communautaire dans la région.

Nombre de cas par MRC au Bas-Saint-Laurent selon le CISSS

  • La Matapédia : moins de 5
  • La Matanie : moins de 5
  • La Mitis : moins de 5
  • Rimouski-Neigette : 10
  • Les Basques : moins de 5
  • Rivière-du-Loup : 25
  • Témiscouata : 5
  • Kamouraska : moins de 5

Jusqu'à maintenant, 36 Bas-Laurentiens sont considérés comme guéris du virus.

Une personne est toujours hospitalisée dans la région.

Le Bas-Saint-Laurent compte deux décès liés au coronavirus.

Numéro de téléphone à composer si vous avez des symptômes de la COVID-19 : 1 877 644-4545

À l'échelle provinciale, on recense désormais 48 598 cas de COVID-19. Il s'agit d'une augmentation de 611 cas par rapport au dernier bilan.

On compte 4139 décès liés au coronavirus, soit une hausse de 70 morts.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Par ailleurs, 1403 Québécois sont hospitalisés pour soigner des symptômes de la COVID-19, dont 181 aux soins intensifs.

Il s'agit d'une diminution de 22 hospitalisations depuis le dernier bilan. Par contre, deux patients de plus se trouvent aux soins intensifs.

Retour bloqué de certains aînés hospitalisés dans leur résidence

Une résidence pour aînés a refusé temporairement de reprendre ses résidents hospitalisés à l'Hôpital de Rimouski, selon les informations du CISSS du Bas-Saint-Laurent.

Cette situation s'est produite après que deux patients de l'établissement ont reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19, mais a été réglée depuis.

Une personne âgée jouant à un jeu.

Une résidence pour aînés a refusé de reprendre certains résidents hospitalisés à l'Hôpital de Rimouski après que deux cas de COVID-19 y aient été dépistés. La situation s'est réglée depuis.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Selon la conseillère aux communications pour le CISSS du Bas-Saint-Laurent, Ariane Doucet-Michaud, des mesures sont appliquées pour éviter que des aînés hospitalisés contaminent leur lieu d'hébergement.

Ça prend deux tests négatifs et puis, aussi, on peut exiger une période de confinement.

Ariane Doucet-Michaud, conseillère aux communications pour le CISSS du Bas-Saint-Laurent

Alors, nous, on tient quand même à rassurer les résidences privées pour aînés que le processus est suivi à la lettre et que, si on déclare qu'une personne est apte à retourner dans son milieu de vie, bien c'est qu'elle l'est, poursuit-elle.

Selon le CISSS, aucun cas de COVID-19 n'a été dépisté chez un résident d'un CHSLD ou d'une résidence pour aînés dans la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !