•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un 122e cas de COVID-19 au Nouveau-Brunswick mardi

Un professionnel de la santé tient un écouvillon et une languette pour faire un test de dépistage.

Un test de dépistage réalisé au courant des dernières 24 h s'est révélé positif.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Les autorités de santé du Nouveau-Brunswick signalent un nouveau cas de COVID-19 mardi.

Il s'agit d'une personne âgée de plus de 90 ans de la région de Campbellton. Il n'est pas hospitalisé.

Le gouvernement mentionne que ce dernier cas, le deuxième en une semaine dans ce secteur de la province, fait actuellement l'objet d'une enquête.

Bien qu’une transmission communautaire n’ait pas été confirmée, il est important d’être conscients que cela demeure une possibilité, a déclaré la médecin hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell.

Depuis l'éclosion du premier cas dans la province le 11 mars dernier, 122 personnes ont contracté la maladie pulmonaire et 120 personnes se sont rétablies.

L'avant-dernier cas, qui est toujours actif, est un enfant qui a fréquenté deux garderies.

La médecin hygiéniste en chef a assuré que toutes les personnes qui ont été en contact avec l'enfant se sont auto-isolées. De plus, les personnes qui ont présenté certains symptômes ont subi un test de dépistage et ont toutes été déclarées négatives.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

La Dre Russell répète que la prudence est toujours de mise, malgré la mise en branle de la troisième phase de déconfinement.

Veuillez continuer à limiter vos contacts étroits pour éviter de propager le virus aux autres, en particulier aux personnes qui sont plus vulnérables aux complications de la COVID-19, a-t-elle réitéré.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a fait part de cette mise à jour par voie de communiqué.

Il a indiqué, vendredi dernier, qu'il allait désormais limiter les points de presse aux annonces jugées essentielles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !