•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nutashkuan réclame le report du raccordement électrique de La Romaine

Un barrage routier.

À l'automne 2019, des manifestants de Nutashkuan contrôlaient l'accès au chantier de raccordement de La Romaine (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Le conseil de bande de Nutashkuan demande le report des travaux d'Hydro-Québec pour le raccordement électrique du village de La Romaine en raison de craintes liées à la propagation de la COVID-19.

Avec la levée des contrôles routiers le 1er juin, le conseil craint que le retour des travailleurs de l'extérieur favorise la propagation de la COVID-19 dans la région. Les élus rappellent que la communauté innue est particulièrement fragile, car plusieurs de ses membres ont des problèmes de santé tels que le diabète et des maladies cardiaques.

De son côté, Hydro-Québec espère reprendre les travaux de raccordement électrique du village de La Romaine le plus rapidement possible, indique le conseiller en relations avec le milieu de la société d'État, Philippe Vaickus.

Les travaux de construction de la ligne électrique sont suspendus depuis le 27 mars en raison de la pandémie.

La société d’État ne sait toutefois pas exactement à quel moment pourront reprendre les travaux. Hydro-Québec, avec la santé publique et la Commission des normes, de l’équité et de la santé et de la sécurité au travail (CNESST), s’affaire présentement à définir le cadre dans lequel se fera la reprise du chantier. Hydro-Québec souhaite s’assurer que les travaux s’exécutent de façon sécuritaire en contexte de pandémie.

Selon le site web d'Hydro-Québec, la mise en service complète est prévue pour le printemps 2021.

Avec la collaboration de Geneviève Génier-Carrier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Industrie de la construction