•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Frustration autour de la réservation des campings en Colombie-Britannique

Un aire de pique-nique dans l'un des parcs provinciaux du Canada.

Seuls les Britanno-Colombiens pourront camper dans les parcs provinciaux cet été en raison de la pandémie.

Photo : Parcs du Canada

Sarah Xenos

Des milliers de Britanno-Colombiens se sont rués lundi sur le site web de BC Parks afin d'y réserver un emplacement de camping pour cet été, mais l’achalandage a occasionné une panne informatique, ce qui a suscité beaucoup d'insatisfaction parmi les adeptes de la nature.

Chaque été, Mylène D. Duchesne, une habitante de Maple Ridge, passe quelques jours de camping en famille. Mais, cette année, après avoir passé plus de deux heures en ligne à tenter de réserver un emplacement, elle a déclaré forfait.

J’avais tout préparé; mes plans d’endroits, mes semaines de prévus, j’étais vraiment prête.

Mylène D. Duchesne

Le site web de BC Parks a toutefois rendu la préparation des vacances plus difficile que prévu.

Si j'avais su que le site n’allait pas fonctionner, j’aurais réservé bien avant, s'exclame la mère de famille.

S’il est trop tard pour réserver les dates qu’elle s’était fixées, Mme Duchesne espère pouvoir se tourner vers les campings privés pour profiter de la belle saison en famille sans trop contrecarrer ses plans.

Une situation généralisée

Depuis 7 h, les Britanno-Colombiens peuvent réserver leur camping deux mois à l’avance, donc jusqu’au 25 juillet, alors que les terrains, eux, ouvriront le 1er juin dans la province.

Jusqu’à présent, il y a eu 35 000 réservations lundi, soit 10 réservations par seconde, a indiqué sur Twitter le ministre de l’Environnement, George Heyman.

L'année dernière, à la même date, 1100 réservations étaient généralement faites chaque jour sur le site web, alors que cette année, 800 réservations ont été traitées dans les 30 premières minutes.

Page d'erreur du site web de BC Parks.

Il a fallu s'armer de patience pour réserver un emplacement de camping pour cet été en raison des difficultés du site web de BC Parks.

Photo : Radio-Canada

De nombreuses personnes se sont donc butées à des problèmes informatiques et à une ligne téléphonique continuellement occupée pendant qu'elles tentaient de réserver une place.

Je veux que personne ne perde espoir, assure le ministre en s’excusant dans une interview à BC Today.

Le ministère de l’Environnement rappelle que le système de réservation sur deux mois permet d’avoir accès chaque jour à de nouvelles dates. Il appelle le public à la patience.

Nous allons voir ce qu’il est possible de faire dans les deux prochains jours et au cours de l’été et ce que nous pourrons faire à l'avenir, dit M. Heyman en parlant de l’amélioration du système de réservation.

Plusieurs parcs provinciaux ont ouvert leurs portes le 14 mai, mais ont limité l’accès aux visites de jour et non aux campeurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Vacances et sorties