•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Gaspésie à l'honneur dans un grand défi virtuel qui regroupe plus de 3000 personnes

Des participants courent devant le Rocher Percé en juin 2019.

L'Ultra Trail Gaspesia 100, qui devait avoir lieu en juin, a dû être annulé en raison de la pandémie (archives).

Photo : Événements Gaspesia

Radio-Canada

Depuis le 23 mai, plus de 3000 personnes prennent part au défi virtuel #gaspesia100naak organisé en réponse à la pandémie de COVID-19 qui a forcé l'annulation des événements de courses à pied dans la région.

Avec l'annulation de l'Ultra Trail Gaspesia 100 qui devait avoir lieu à la mi-juin, tous nos espoirs de faire une belle promotion positive de la Gaspésie disparaissaient, explique l'organisateur de l'événement, Jean-François Tapp.

Parce qu'au-delà d'être un événement de course en sentiers, c'est un plan de communication pour parler positivement de la Gaspésie et de son terrain de jeu, poursuit-il. Alors, avec un de nos partenaires alimentaires, Näak barres, on a eu l'idée de lancer un défi virtuel pour promouvoir la Gaspésie.

Jean-François Tapp affiche un grand sourire. Il est photographié à l'extérieur, devant un boisé.

Jean-François Tapp se réjouit de la popularité du défi virtuel (archives).

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Plutôt que de courir une distance de 160 km en 30 heures, les participants du défi virtuel ont 30 jours pour compléter les 160 km à la course ou à la marche.

Ça revient à peu près à 5 kilomètres et demi par jour. L'important, c'est de faire au minimum 40 km dans sa semaine pour demeurer dans la course, un peu comme les barrières horaires qu'on retrouve dans un vrai événement, précise M. Tapp.

L'idée en a visiblement séduit plus d'un. Plus de 3000 personnes se sont inscrites au défi virtuel.

La réponse a été monumentale. Ça dépasse largement ce à quoi on s'attendait pour un petit défi virtuel.

Jean-François Tapp, directeur de courses pour Événements Gaspesia

On voulait faire des communications de sauvetage et finalement on va faire des communications encore plus percutantes que ce qu'on pensait, se réjouit l'organisateur.

Des participants de l'Ultra Trail Gaspesia 100 courent sur la plage, devant le Rocher Percé, en juin 2019.

Le défi virtuel, comme l'Ultra Trail Gaspesia 100, vise à faire la promotion de la Gaspésie (archives).

Photo : Événements Gaspesia-Pierre Mark Lavoie

Si le défi est gratuit, les participants sont invités à partager une photo sur leurs réseaux sociaux avec les mots-clics #Gaspesia100naak et #Gaspésie. La photo peut avoir été prise dans la région ou simplement en être inspirée, mais doit idéalement montrer un produit alimentaire de la péninsule.

On souhaitait aussi donner un coup de pouce à l'industrie alimentaire gaspésienne. On s'attend à recevoir des tonnes et des tonnes de photos de gens en train de déguster une bière de microbrasserie de la Gaspésie, lance M. Tapp.

Il ajoute que les participants proviennent d'au moins 10 pays différents.

Il y a des Australiens et des gens des Philippines. Fort probablement qu'ils ne sont jamais venus, mais ils sont en train de découvrir le Rocher Percé avec les infolettres et les vidéos qu'on envoie, alors on espère faire germer en eux le désir de venir faire un tour lorsque la situation le permettra, affirme l'organisateur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Course