•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Calgary, les panneaux bilingues ont retrouvé leur allure

Un panneau arrêt-stop.

Les sept panneaux « stop arrêt » vandalisés ont été nettoyés samedi dernier.

Photo : Radio-Canada / Nassima Way

Radio-Canada

Les panneaux « stop arrêt » recouverts de peinture noire pour cacher le mot en français dans un quartier de Calgary ont été nettoyés samedi dernier.

L'association de quartier Cliff-Bungallow Mission a payé moins de 200 $ à une compagnie de nettoyage. En effet, son président, Bob Lang, dit que la Ville a accepté l'installation de ces panneaux bilingues à condition que l'association paie les frais d'entretien et de nettoyage, même ceux causés par un acte de vandalisme.

La police municipale a ouvert une enquête pour tenter de trouver la ou les personnes responsables de cet acte de vandalisme sur les sept panneaux de signalisation.

J'espère que les personnes qui ont vu quelque chose le signaleront , dit Bob Lang.

Selon la police, la première plainte a été déposée jeudi dernier, et la seconde, le samedi suivant, mais rien n’indique quand la détérioration des panneaux a eu lieu.

Ces derniers sont installés à Mission depuis le mois d'octobre dernier, car il s'agit du quartier historique de la communauté francophone de Calgary.

Ce quartier est l’ancien village de Rouleauville, fondé dans les années 1870 par des missionnaires catholiques francophones. La Ville de Calgary l’a annexé en 1907.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Francophonie