•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déclarations de revenus : Ottawa repousse certaines dates limites

Bureaux de l'Agence du revenu du Canada, à Ottawa.

Les bureaux de l'Agence du revenu du Canada, à Ottawa (archives)

Photo : Reuters / Chris Wattie

Les sociétés et les fiducies qui devaient produire leurs déclarations de revenus cet été — et leurs comptables — obtiennent un répit.

Ils auront maintenant jusqu'au 1er septembre pour les soumettre. Le premier ministre, Justin Trudeau, en a fait l'annonce ce matin durant son point de presse quotidien.

Pour ceux qui devaient produire une déclaration de revenus des sociétés T2 ou une déclaration de revenus des fiducies T3 en juin, juillet ou août, vous aurez maintenant jusqu’au 1er septembre pour soumettre vos déclarations, a-t-il expliqué.

M. Trudeau a affirmé qu'il s'agissait d'une mesure supplémentaire pour vous enlever de la pression durant la saison des impôts.

Dans un reportage publié le 21 mai 2020, des comptables ont confié à Radio-Canada qu'ils vivaient la saison d'impôt la plus stressante de leur vie et réclamaient le report des dates limites pour la production des déclarations de revenus, notamment celles des sociétés.

Certains comptables auraient aussi souhaité que la date limite pour produire les déclarations de revenus des particuliers soit repoussée au 1er septembre, mais le premier ministre n'a pas fait d'annonce à ce sujet. La date d’échéance du 1er juin est donc maintenue.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !