•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

16 nouveaux jardins communautaires à Québec cet été

Un citoyen dans un jardin communautaire à Québec.

Un citoyen dans un jardin communautaire à Québec.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Seize nouveaux jardins communautaires embelliront la capitale cet été. La Ville de Québec investira un peu plus de 110 000 $ pour permettre leur aménagement.

Ces jardins seront situés sur des propriétés qui n’appartiennent pas à la Ville de Québec.

L’administration Labeaume subventionne une partie des coûts d’aménagement parce qu’elle estime que ces potagers partagés amélioreront la qualité de vie des citoyens.

Nous sommes très heureux de pouvoir offrir de nouvelles possibilités de jardinage partagé, particulièrement cet été. Nous savons que la participation aux jardins partagés permet aux citoyens de tisser des liens autour d’un projet et de cultiver des aliments sains , mentionne la conseillère municipale responsable du développement social, Émilie Villeneuve.

    Les sites retenus sont les suivants :

  • Le Cégep de Sainte-Foy
  • Le Cégep Garneau
  • Le Centre d’hébergement Chauveau
  • Le Centre d’hébergement de Loretteville
  • L’école Anne-Hébert
  • L’école Des Berges
  • Craque-Bitume
  • Integr’action Jeunesse
  • Le Jeffery Hale
  • La Fabrique de la paroisse de Notre-Dame-de-Foy
  • La Maison Smith inc.
  • La Ruche Vanier inc.
  • Le comité d'action des personnes vivant des situations de handicap (CAPVISH)
  • Le Piolet
  • Mères et monde, centre communautaire et résidentiel par et pour jeunes mères
  • L'Office municipal d'habitation de Québec

Subventions

Un programme de subventions des jardins communautaires permet à la Ville de Québec d’octroyer jusqu’à 60 % des coûts de réalisation et un montant maximal de 20 000 $ par projet.

Les coûts admissibles sont liés uniquement à l'aménagement des espaces cultivables. Tous les coûts liés à l’opérationnalisation des jardins sont exclus.

Les projets retenus l’ont été en fonction notamment de leur localisation et de leur pérennité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !