•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario ordonne la prise en charge de deux foyers pour aînés

Une employée d'une résidence de soins de longue durée pousse un patient assis sur une chaise roulante. Les deux personnes sont masquées.

Le gouvernement ontarien explique que les deux foyers visés ont été incapables de stopper la propagation du coronavirus.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Radio-Canada

Le gouvernement de Doug Ford confie la gestion de deux centres de soins de longue durée en Ontario à des hôpitaux, parce que les deux foyers ont été « incapables d'endiguer la propagation de la COVID-19 », selon la province.

Il s'agit de la résidence pour personnes âgées River Glen Haven de Sutton, au nord de Toronto, qui sera gérée temporairement par le Centre régional de santé Southlake, alors que l'Hôpital Humber River de Toronto supervisera le foyer Downsview à North York.

Ces ordres de gestion obligatoire sont en vigueur pendant 90 jours et pourront être prolongés si besoin est, précise la province.

Malgré qu'ils aient reçu un soutien des hôpitaux pendant plusieurs semaines, ces foyers ont été incapables d'endiguer la propagation de la COVID-19.

Communiqué du ministère de Soins de longue durée

Notre gouvernement utilise tous les moyens à sa disposition pour assurer la sécurité des Ontariennes et des Ontariens, en particulier des personnes les plus vulnérables durant cette période sans précédent, affirme la ministre des Soins de longue durée, Merrilee Fullerton, dans un communiqué.

La province avait adopté le 12 mai un décret d'urgence lui permettant de confier la gestion de foyers à une autre entité. C'est la première fois que le gouvernement Ford utilise ce nouveau pouvoir.

Les deux foyers visés lundi ont un bilan peu reluisant :

  • 54 des 119 résidents du foyer River Glen Haven ont été infectés par le coronavirus et 20 bénéficiaires sont morts, selon la santé publique. C'est sans parler des 29 employés de l'établissement infectés.
  • Au foyer Downsview, 52 des 252 résidents sont morts de complications liées à la COVID-19. Au total, 66 bénéficiaires et 70 employés ont été infectés, selon le dernier bilan provincial.

Commission d'enquête

Plus de 75 % des décès liés à la COVID-19 en Ontario ont eu lieu dans les centres de soins de longue durée.

Au total, 295 foyers ont été touchés par une éclosion depuis le début de la pandémie, soit environ la moitié des résidences pour personnes âgées de la province.

L'opposition néo-démocrate et un syndicat d'employés de foyers ont réclamé la mise sous tutelle de plusieurs établissements au cours des dernières semaines, affirmant que leurs procédures de prévention étaient inadéquates et que les travailleurs manquaient d'équipement protecteur.

La semaine dernière, le gouvernement Ford a annoncé la tenue d'une commission d'enquête à l'automne sur les soins de longue durée, alors que le NPD réclamait une enquête publique.

La province indique aussi qu'elle procédera à une nouvelle série de tests de dépistage dans les foyers dans les jours et les semaines à venir, après avoir soumis tous les résidents à un test plus tôt ce mois-ci.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique provinciale

Politique