•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le comédien André Cartier est décédé à 74 ans

Les trois comédiens sont assis dans différentes rangées d'une salle de cinéma.

Le comédien André Cartier dans « Pop Citrouille » en 1981 avec, en arrière-plan, Denyse Chartier et Denis Bouchard.

Photo : Radio-Canada/André Le Coz

Radio-Canada

Le comédien québécois André Cartier, connu pour ses rôles marquants dans les séries Passe-Partout, Pop Citrouille et Entre chien et loup, est décédé à l’âge de 74 ans.

Atteint d'un cancer, André Cartier est mort vendredi dernier à sa résidence de Dunham, au Québec.

Né le 24 décembre 1945, il a commencé sa carrière au théâtre et à la télévision dans les années 1960.

Le comédien porte une perruque et du maquillage.

André Cartier personnifiant le personnage Touffu dans l'émission « Clak », en 1972.

Photo : Radio-Canada/Jean-Pierre Karsenty

Ce diplômé de l'École nationale de théâtre a notamment participé aux aventures télévisées des clowns Sol et Gobelet, puis il a joué dans Passe-Partout, Pop Citrouille, aux côtés du comédien Ghyslain Tremblay, Peau de banane, et dans le téléroman Entre chien et loup.

Ghyslain Tremblay et trois autres acteurs et actrices sourient devant un décor de studio.

Ghyslain Tremblay avec la mémorable équipe de «Pop Citrouille» en 1982 : Michèle Deslauriers, Denyse Chartier et André Cartier.

Photo : Radio-Canada / André Le Coz

Dans les années 1970, André Cartier avait également joué, en compagnie de Pierre Curzi, dans l'émission jeunesse You Hou, à Radio-Canada.

You Hou, entrez, entrez chez nous

Les émissions jeunesse, ça l'a beaucoup nourri. Quand les jeunes devenus moins jeunes le reconnaissaient, il était heureux parce qu'il était content d'avoir touché toute une génération.

Rachel Leclair, sa conjointe

André a vécu heureux et il a fait ce qu'il aimait le plus. Simple et près de la terre, il aimait les gens. Sa carrière était très importante pour lui, mais il ne vivait pas que pour ça, a ajouté celle qui était sa conjointe depuis 35 ans.

Avec les informations de Louis-Philippe Ouimet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Télé

Arts