•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un couple meurt à quelques heures d'intervalle des suites de la COVID-19

Sharon Robinson montre des photos de Juanita et Howard Robinson lorsqu'ils étaient jeunes.

« Ils formaient une équipe », dit Sharon Robinson à propos de ses parents, Juanita et Howard Robinson.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Radio-Canada

Juanita et Howard Robinson se tenaient la main le jour où ils ont tous les deux succombé à la COVID-19 dans un centre de soins de longue durée de North Vancouver, après 68 ans de vie commune.

Juanita, âgée de 91 ans, est morte à 20 heures, le 6 avril. Cinq heures plus tard, Howard l'a rejointe dans la mort. Il avait 94 ans. Nous venions de passer un moment très spécial avec eux, raconte la fille aînée du couple, Sharon Robinson.

C'est si facile de dire : ''Oh, ces gens étaient vieux, ils seraient morts de toute façon'', dit sa soeur, Diana Coleman. Mais ils donnaient de la valeur à la vie de tous les gens autour d’eux.

Ils avaient encore beaucoup à donner, et cela leur a été enlevé.

Diana Coleman
Une famille pose à l'extérieur de la fenêtre de chambre de Juanita et Howard Robinson.

Quelques jours avant leur décès, la famille de Juanita et Howard Robinson leur a rendu visite.

Photo : Offerte par Sharon Robinson

Le département de la boue

Howard Robinson est né à Vancouver le 25 janvier 1926 et a grandi dans la métropole. À 17 ans, il s'est enrôlé dans l'armée canadienne et a été déployé aux Pays-Bas et en France vers la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Il a souffert comme beaucoup d'autres jeunes hommes, dit Mme Robinson.

Il a mené une carrière au sein de l'entreprise de machinerie lourde CanCar Pacific, dont il est devenu le directeur général.

Il a rencontré Juanita Jackson par l'intermédiaire d'un collègue et de sa femme. Les quatre amis faisaient des sorties entre couples.

Juanita est née à Vancouver le 12 août 1928. Elle a brièvement travaillé comme secrétaire au ministère de l'Agriculture. Ses filles ne se souviennent pas s’il s’agissait du ministère fédéral ou provincial.

À cette époque, plusieurs ministères pouvaient être joints avec un seul numéro de téléphone, raconte Mme Robinson. Quand Howard voulait parler à sa future épouse, il composait le numéro et demandait le département de la boue.

Ça la rendait folle. Elle ne voulait pas que quelqu'un pense qu'il avait un manque de respect pour le ministère de l'Agriculture, dit-elle.

Portrait de Juanita et Howard Robinson.

Juanita et Howard Robinson ont célébré leur 50e anniversaire de mariage en 2001.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Howard et Juanita se sont mariés en 1951 et se sont installés à North Vancouver.

Juanita est restée au foyer et a élevé trois enfants. Elle a survécu à un cancer du sein dans les années 1960. Elle adorait cuisiner des pâtisseries, jardiner et faire de la broderie. C'était une femme intelligente et talentueuse, disent ses filles.

Howard a été frappé de la maladie d'Alzheimer il y a quatre ans. Il a survécu à une crise cardiaque et à un cancer de la prostate.

Pas que de simples statistiques

À l'été 2019, Howard et Juanita ont emménagé dans le centre de soins Amica Edgemont Village.

Le couple voyait la famille régulièrement, mais, au cours des dernières semaines, ces visites se sont faites par la fenêtre ou par téléphone, en raison de la pandémie.

C'était le mieux que nous pouvions faire, affirme Mme Robinson. J'ai beaucoup de sympathie pour tous les gens qui ont des proches dans ces centres de soins.

Les personnes âgées qui meurent des suites de la COVID-19, comme ses parents, ne sont pas de simples statistiques. C'étaient des mères et des pères, et comme Howard et Juanita, des grand-mères et des grands-pères et arrière-grand-mères et arrière-grands-pères, rappelle Mme Coleman.

Nous ressentons un vide sans leur gentillesse, sans leur sagesse.

Avec les informations de Liam Britten

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Société