•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une tour de télécommunications endommagée par un incendie criminel à Montréal

Une tour de télécommunications à Montréal.

La tour endommagée est située près de l'échangeur Turcot.

Photo : Radio-Canada / Stephane Gregoire

La Presse canadienne

Une tour de télécommunications du sud-ouest de Montréal a été lourdement endommagée par un incendie criminel lundi, en fin de nuit.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) signale que le sinistre ne semble pas avoir fait de blessés.

La tour est située près de l'échangeur Turcot, sur l'avenue de Carillon, au nord de l'intersection de la rue Notre-Dame Ouest dans le quartier Saint-Henri, près d'un immeuble à appartements de six étages.

Les services d'urgence ont été alertés de l'incendie vers 3 h 45. Après avoir éteint les flammes, les pompiers du Service de sécurité incendie de Montréal (SSIM) ont trouvé sur les lieux des substances montrant que le feu avait été allumé délibérément.

Ils ont donc remis l'enquête à l'escouade des incendies criminels du SPVM. Les enquêteurs entreprendront plus tard en journée l'examen de la scène de crime.

Ce méfait survient près de trois semaines après l'arrestation par la Sûreté du Québec (SQ) à Sainte-Adèle, dans les Laurentides, de deux personnes qui sont soupçonnées d'avoir allumé des incendies qui ont endommagé sept tours de télécommunications des Laurentides et de Laval.

Certaines théories du complot associent la cinquième génération (5G) du réseau de télécommunications mobiles à l'éclatement de la pandémie de COVID-19 dans le monde.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Crimes et délits

Justice et faits divers