•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie maîtrisé dans une usine de Bombardier à Belfast

Un pompier au bout de la grande échelle arrose l'incendie dans l'usine.

Le service d'incendie et de sauvetage d'Irlande du Nord a dépêché 50 pompiers sur les lieux pour contenir le feu.

Photo : Twitter/@@Kscott_94

Radio-Canada

Un incendie qui s'est déclaré dimanche à l'usine Aerospace de Bombardier à Belfast, en Irlande du Nord, a été maîtrisé après environ trois heures de travail par les pompiers.

On ne connaît pas encore l'ampleur des dommages et personne n'aurait été blessé.

Le feu aurait pris naissance dans les machines et serait de nature accidentelle, selon les premières constatations. Une enquête est toutefois en cours.

Aucun employé ne travaillait dans l'usine au moment de l'incendie, a indiqué Bombardier dans une déclaration, ajoutant qu'il faudra du temps pour évaluer les dommages.

L'usine Aerospace de Bombardier à Belfast fabrique les ailes des avions A220. C'est un des plus grands employeurs au pays.

Une épaisse colonne de fumée s'envole dans le ciel au-dessus de l'usine dans le port.

Bombardier Aerospace est l'un des plus importants employeurs en Irlande du Nord.

Photo : Twitter/@joelneill

Le service d'incendie et de sauvetage d'Irlande du Nord a reçu un appel vers 20 h 45 (15 h 45 HAE) concernant un feu sur Airport Road dans l'est de la ville. Deux minutes plus tard, les premiers intervenants étaient sur place, selon les pompiers.

Les 50 pompiers ont utilisé six appareils de pompage, un engin aérien d'incendie et une pompe à haut débit pour venir à bout du brasier.

Les pompiers sont toujours sur place pour finir d'éteindre le feu. L'accès au secteur est limité pendant leurs opérations.

Nous ne croyons pas que l'incendie peut être dangereux pour le public, mais on conseille quand même aux résidents de garder leurs fenêtres et leurs portes fermées , a indiqué le commandant du service d'incendie, Dermott Rooney.

Avec les informations de BBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Europe

International