•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Foule dans les parcs : Toronto déploie plus d'officiers municipaux

Des milliers de personnes dans un parc.

La médecin hygiéniste en chef de Toronto, la Dre Eileen de Villa, a exprimé sa déception face à la foule qui s'est rassemblée dans un parc populaire du centre-ville, qualifiant leur comportement d'« égoïste ».

Photo : Dre Eileen de Villa/Twitter

Radio-Canada

La Ville de Toronto a dénoncé le comportement de milliers de Torontois qui se sont rendus dans les parcs du centre-ville, notamment celui de Trinity Bellwoods.

Les autorités municipales ont qualifié leur comportement de dangereux, en affirmant qu’un tel rassemblement pourrait provoquer une augmentation des cas de COVID-19.

Un communiqué publié par la Ville, samedi soir, indique que des milliers de personnes étaient au parc Trinity Bellwoods pour profiter de la météo printanière, bafouant les directives sur la distanciation physique.

Ils mettent leur propre santé en danger et en risquant la propagation du virus à d'autres, ils pourraient contribuer au retour en arrière que nous tentons d'éviter, a déclaré le maire de Toronto, John Tory, sur Twitter.

Je sais qu'en leur parlant ce soir, ce sont des gens intelligents qui doivent simplement faire mieux à l'avenir, a ajouté le maire.

De nombreuses photos et vidéos partagées sur les réseaux sociaux montrent des milliers de personnes regroupées dans le parc, en non-respect flagrant des mesures qui exigent une distanciation de deux mètres entre les personnes qui ne vivent pas à la même adresse.

La médecin hygiéniste en chef de la Ville, la Dre Eileen de Villa, a également condamné le comportement égoïste et dangereux de ceux qui se trouvaient dans le parc, samedi.

Elle a par ailleurs indiqué que la ville a connu une augmentation des cas de COVID-19 dans les derniers jours, signalant 258 nouveaux cas en un seul jour, vendredi.

Les images d'aujourd'hui de milliers de personnes rassemblées dans le parc Trinity Bellwoods étaient inacceptables, a déclaré la Ville par voie de communiqué, samedi soir.

Des rassemblements comme celui-ci, où les gens ne gardent pas leurs distances avec les autres, risquent de nuire à Toronto dans sa mission de freiner la transmission de la COVID-19, peut-on lire dans le communiqué.

Doug Ford a également dénoncé le manque de distanciation physique dans les parcs de Toronto lors de son point de presse de dimanche.

Je comprends, c'était une belle journée. Et nous avons ouvert des parcs pour que les gens puissent sortir et profiter du beau temps. Mais les images que j'ai vues… Nous ne pouvons tout simplement pas avoir ça maintenant.

Doug Ford, premier ministre de l'Ontario

Des amendes qui s’élèvent jusqu'à 5 000 $

Dimanche, la police de Toronto a déclaré à CBC News que les agents municipaux étaient présents au parc pour rappeler aux Torontois de garder leurs distances, mais qu’ils ne donnaient pas de contraventions. La Ville de Toronto a confirmé qu'elle en a distribué 14 dans l'ensemble de ses parcs, samedi. Au total, 90 contraventions ont été données depuis le début du mois.

La Ville a rendu illégal de se trouver à moins de deux mètres d'une personne d'un ménage différent dans les parcs et les places publiques.

Si ceux qui enfreignent ce règlement peuvent recevoir une contravention de 1000 $, les autorités municipales ont le pouvoir de distribuer des amendes allant jusqu'à 5 000 $.

Des agents de police dans le parc Trinity Bellwoods, samedi en début d'après-midi.

Le maire de Toronto, John Tory, a confirmé que des patrouilleurs seraient déployés dans le parc Trinity Bellwoods, dimanche.

Photo :  CBC / Michael Charles Cole

Le maire de Toronto a confirmé que des agents seraient présents au parc Trinity Bellwoods, dimanche.

Avec des informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Coronavirus