•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les salons de coiffure peuvent rouvrir à Calgary et Brooks le 25 mai

Une coiffeuse sèche les cheveux d'une cliente. Les deux femmes portent un masque.

De nouveaux types de commerces comme les salons de coiffure et les restaurants pourront rouvrir dès le 25 mai à Calgary et à Brooks.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lauzon

Le gouvernement albertain annonce qu'une diminution du nombre de cas actifs de COVID-19 à Calgary et à Brooks permettra à davantage de commerces de rouvrir leurs portes dans ces villes à compter du 25 mai.

Les salons de coiffure et les barbiers pourront recommencer à recevoir des clients tandis que les restaurants, pubs et bars pourront ouvrir à 50 % de leur capacité.

Dès le 1er juin, les lieux de culte et les camps de jour situés à Brooks et Calgary pourront eux aussi rouvrir. Ils devront cependant mettre en place des mesures sanitaires et respecter le nombre maximum de participants ou de visiteurs.

Je remercie tous les habitants de Calgary et de Brooks pour leur patience pendant que nous travaillons à l'aplanissement de la courbe, a déclaré le premier ministre, Jason Kenney, dans un communiqué.

Nous allons continuer à échelonner notre plan de relance, ajoute-t-il, mais grâce à la diminution significative du nombre de cas comparé au pic d’il y a quelques semaines, il est temps de continuer à rouvrir notre économie. J’encourage les gens à aller dehors, à rester en sécurité et à soutenir les entreprises locales.

18 nouveaux cas et un décès

Samedi, l’Alberta a déclaré avoir enregistré 18 nouveaux cas de COVID-19 et un nouveau décès dans les dernières 24 heures. Le nombre total de cas actifs dans la province est désormais de 814 et le nombre total de décès est de 135.

La région de Calgary compte 641 cas actifs tandis que celle d'Edmonton en dénombre 55.

Le sud de la province a 93 cas actifs contre 19 cas actifs dans le nord de l’Alberta. Le centre de la province demeure la zone la moins touchée avec seulement trois cas actifs.

La médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, Deena Hinshaw rappelle l’importance de suivre les mesures de santé publique recommandées par le gouvernement malgré le début de l’assouplissement du confinement.

Il est essentiel que les Albertains continuent de respecter les mesures de santé publique que nous avons mises en place, déclare-t-elle dans un communiqué.

Taux d’hospitalisation faible

Le taux d’hospitalisation en Alberta demeure faible, avec 48 personnes actuellement hospitalisées, dont six admises aux soins intensifs.

Les centres de soins longue durée, durement touchés par la pandémie, comptent 74 cas de COVID-19. Dans ces centres, 101 résidents ont succombé au virus.

Dès le 25 mai, les résidents et les employés asymptomatiques de ces centres pourront se faire tester pour le coronavirus sur une base volontaire.

Jusqu’à maintenant, 5869 Albertains ont été guéris de la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Économie