•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ontario célèbre la fin du ramadan

Souhila Benabadji est assise avec un verre de thé à la menthe.

Souhila Benabadji, présidente de l’Association des Algériens de Toronto

Photo : Radio-Canada / Claudia Hébert

Radio-Canada

Partout en Ontario, les musulmans célèbrent l'Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque chaque année la fin du ramadan, à 20 h 45 samedi soir.

Pandémie oblige, les célébrations seront différentes cette année.

La coutume veut que les musulmans visitent leurs proches pour s’échanger des gâteaux et des vœux, avant de rassembler des invités autour d’un repas somptueux.

Les règles de distanciation physique doivent être observées. Heureusement, affirme Souhila Benabadji, présidente de l’Association des Algériens de Toronto, la visioconférence permettra les célébrations d’avoir lieu malgré tout.

On s’est habitués avec nos familles à se voir à travers un écran , explique-t-elle.

Mme Benabadji a préparé, comme chaque année, des gâteaux aux dattes et aux amandes. Mais plutôt que de les offrir aux invités qu’elle recevrait à la maison, elle les distribuera aux portes de ses proches.

Le ramadan 2020 a aussi été l’occasion pour la communauté marocaine de Toronto de renouer les liens de solidarité et de s’entraider comme jamais avant, selon le président de l’Association marocaine de Toronto, Faouzi Metouilli.

Pendant cette crise, on a aidé les membres de la communauté qui sont dans le besoin, on a aidé les étudiants qui sont coincés ici avec leur loyer et avec leur nourriture , explique-t-il.

L'association s’est aussi chargée d’offrir un soutien moral et mental aux marocains de la région qui vivent seuls, alors que la fin du Ramadan aurait été l’occasion de grands rassemblements communautaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Croyances et religions