•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un syndicat demande la mise sous tutelle d’un foyer de soins de longue durée

Une femme à un podium

Sharleen Stewart, présidente de SEIU Healthcare.

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui/CBC News

Radio-Canada

Un syndicat qui représente les travailleurs de la santé d’un foyer de longue durée de Scarborough demande au gouvernement de l’Ontario de mettre sous tutelle ledit foyer.

L'établissement a signalé une forte augmentation du nombre de COVID-19 chez les résidents. Plusieurs décès y ont été constatés depuis trois semaines.

Extendicare Guildwood, au 60 Guildwood Parkway, était aux prises avec 10 cas chez les résidents et un cas chez les employés en date du 1er mai. Samedi 23 mai, ces chiffres avaient pris de l’ampleur : 96 cas chez les résidents et 16 cas parmi le personnel, selon Sharleen Stewart, présidente de SEIU Healthcare.

Depuis le début de la pandémie, il y a eu 26 décès de résidents à la résidence même .

Plusieurs représentants de la direction de cette institution sont également aux prises avec la COVID-19, et franchement, nous ne savons plus qui est responsable , a déclaré Stewart dans un communiqué de presse samedi. Il faut agir maintenant.

Le bureau du premier ministre n'a pas encore répondu à une demande de commentaires.

Mme Stewart a rappelé que le syndicat avait demandé à la province, le 14 mai dernier, de mettre sous tutelle certains foyers de soins de longue durée qu'il considérait comme en crise. Le gouvernement ne l’a pas fait.

En vertu d'une ordonnance d'urgence rendue le 13 mai, le gouvernement s'est donné le pouvoir d'émettre une ordonnance de gestion obligatoire pour un foyer de soins de longue durée aux prises avec une épidémie de COVID-19.

Cette ordonnance soutiendrait l'utilisation d'autres solutions de gestion rapides, immédiates et efficaces pour protéger les résidents et le personnel au sein d'une maison. Le responsable pourrait être toute personne, y compris une société ou un hôpital, peut-on lire dans le communiqué publié le 14 mai.

Un foyer de soins de longue durée peut avoir besoin d'une assistance de gestion s'il fait face à des défis tels qu'un nombre élevé de cas parmi les résidents ou le personnel, un nombre élevé de décès, une éclosion qui n'a pas encore été résolue ou des problèmes de personnel importants.

SEIU Healthcare représente plus de 60 000 travailleurs de la santé et des services communautaires en Ontario. Les membres travaillent dans les hôpitaux, les soins à domicile, les maisons de soins infirmiers et de retraite et les services communautaires.

Avec les informations de CBC News

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Coronavirus